FIABCI France Business Netwborking : Grem, la plateforme mondialisée qui met la blockchain au service de l’immobilier

Kateryna Pilypchuk, et Telman Abassov étaient les invités de Léo Attias, président de FIABCI France pour le Business Networking de juillet consacré au lancement de la plateforme GREM en présence de Jacques Rougerie.

Le dernier Business Networking Fiabci France de la saison s’est déroulé le 3 juillet dernier dans les salons Nimier du Fouquet’s Parissous le signe de la blockchain. Telman Abassov et Kateryna Pilypchuk membres de FIABCI Ukraine ont présenté leur plateforme GREM Global Real Estate Market à un auditoire de professionnels français et internationaux venus nombreux dans la foulée du Mipim Proptech.

Blockchain & Global Real Estate Market

Plateforme digitale qui s’appuie sur la blockchain, GREM est ouverte à l’ensemble des professionnels de l’immobilier (investisseurs, brokers, agents immobiliers, architectes, notaires, propriétaires, fonds d’investissement, banquiers…). Son objectif ?  Connecter des experts du monde entier dans le développement de projets immobiliers internationaux, et les aider à réaliser des transactions. Telman Abbasov (fondateur de GREM) a mis l’accent sur la philosophie profonde de la nécessité d’une telle platetorme internationale connectée aussi à l’agenda urbain mondial de l’ONU. Kateryna Pylypchuk  (directrice de la stratégie et des partenariats de GREM), a présenté quant à elle la plate-forme et son nouveau système de référencement des professionnels du monde entier leur permettant de monétiser leur réseau.

Jacques Rougerie imagine la ville du futur en Ukraine

GREM comprend notamment un volet crowdfunding auquel peuvent participer des investisseurs du monde entier. « C’est le cas du projet de ville du futur en Ukraine en collaboration avec l’architecte de renommée mondiale Jacques Rougerie », a précisé Kateryna Pilypchuk. L’idée est née au fil des discussions avec Telman Abbasov, pendant le congrès FIABCI  sur la ville joyeuse à Dubaî puis au Mipim. « J’ai rencontré les membres ukrainiens de la fiabci, nous avons échangé sur le futur et une idée audacieuse a surgi : construire la  ville du futur avec un centre d’entrainement sur le tourisme dans l’espace. »

Oser de nouvelles formes d’habitat dans l’Espace

Jacques Rougerie a captivé l’auditoire en évoquant le 500 ème anniversaire  de la mort de Léonard de Vinci et la nécessité de créer un lien plus fort entre la nature et l’environnement. »Aujourd’hui plus que jamais, nous devons trouver de nouvelles formes d’habitat et de mobilité, de nouveaux modes de vie qui doivent être inventifs et efficaces pour les 10 milliards de personnes qui vivront sur la terre en 2050, a t-il expliqué. Environ 75%  d’entre eux vivront près des côtes et seront particulièrement concerné par les défis de l’élévation du niveau de la mer. » Et de poursuivre : « Les travaux prospectifs sur la vie dans l’espace n’ont jamais été aussi ambitieux. Nous devons agir pour préserver et construire l’avenir de l’humanité de manière durable. Pour réussir, il faut oser! »

 

© SweetRédaction