Sextant, nouvel acteur de l’immobilier à la sauce anglo-saxonne, lève 1 million d’euros

Créé en 2005 à Londres par 2 français, Brice Bonato et Matthieu Cany, Sextant a su en moins de 10 ans s’imposer comme un leader sur le marché de l’immobilier à l’aide d’un réseau de conseillers immobiliers à la pointe de la technologie. Une « secret sauce » gagnante qui leur permet de lever un million d’euros !

Cette première levée de fonds permettra d’accompagner la croissance de l’entreprise, via le recrutement de nouveaux spécialistes en interne dans le domaine du marketing, design, support, mais également de poursuivre la création de nouvelles applications qui permettront aux conseillers immobiliers de travailler plus efficacement avec leurs clients.

Un fort rayonnement à l’international

En septembre 2018, Sextant a fait le pari de s’appuyer sur les codes anglo-saxons et de les transposer sur le marché français.  Grâce à un fort rayonnement à l’international, l’enseigne garantit une exposition des biens incomparable. Ce rayonnement international lui permet aussi de qualifier les clients étrangers pour s’assurer d’une mise en contact pertinente et efficiente sur l’échiquier européen.

Son approche anglo-saxonne mise sur la réactivité, la rigueur et l’internalisation des compétences. Sextant a choisi de faire profiter sa clientèle de 6 expertises métiers en interne – un notaire, un juriste, un service administratif, un service R&D, un service Marketing et un service commercial bilingue – au sein même du groupe. Sextant offre ainsi une prise en charge totale du client, de la mise en relation jusqu’à la signature chez le notaire tout en gardant un accompagnement de qualité dans le conseil. Un parti pris qui séduit une clientèle française et internationale en quête d’ultra réactivité et d’informations spécifiques.

Sextant, un acteur immobilier en plein essor

Des outils déjà opérationnels comme Keros permettent déjà aux conseillers immobiliers Sextant d’avoir une visibilité totale sur leurs opérations. Une 2e version de cette application va permettre d’avoir des fonctions encore plus smart dans le suivi des ventes des filleuls et des challenges internes.

D’autre part, plusieurs nouveaux projets sont en cours de réalisation comme l’espace vendeurs qui va totalement modifier l’approche client avec plus de transparence – sur les statistiques, le nombre de visiteurs, des avis sur l’emplacement, le prix… – mais également des évolutions sur les outils existants comme la pige SMS qui passe de 25€ à 9,9€/mois et toujours jusqu’à 400 SMS par mois. Cette “secret sauce” leur permet d’afficher une croissance de 70% en 2019.

 

© SweetRédaction