Seine Musicale : Mamma Mia ! Ma non tropo jusqu’au 20 octobre !

MAMMA MIA!

La comédie musicale créée il y a 20 ans à Londres à partir des chansons d’ABBA a débarqué vendredi 4 octobre à la Seine Musicale pour 18 représentations très attendues. On y était, on vous dit tout !

Mamma Mia, here we go again

À l’occasion de la tournée internationale spéciale 20e anniversaire, la comédie musicale culte MAMMA MIA ! est de retour à La Seine Musicale en version originale sous titrée en Français. En 20 ans, le show a conquis plus de 65 millions de spectateurs, avec cinquante productions traduites dans seize langues. En 2011, il est même devenu le premier musical jamais joué en mandarin. Et ce n’est pas tout, MAMMA MIA! détient le record du 8ème show le plus joué à Broadway en affichant quatorze années de représentations, et émerveille toujours le public londonien après 20 années à l’affiche du  Novello Theatre .

De l’île grecque de Donna à l’île Seguin

Du West End londonien au phénomène mondial, MAMMA MIA! est la vision de Judy Craymer mettant en scène les chansons intemporelles et mythiques d’ABBA sur un récit drôle et joyeux. L’histoire tout le monde la connait depuis son adaptation au cinéma en 2008 avec notamment Meryl Streep et Pierce Brosnan. Elle se déroule sur une île idyllique grecque où Donna assiste au mariage de sa fille Sophie. La future mariée a invité trois hommes qu’elle pense être son père…

Les tubes d’ABBA en mode disco

Autant le dire, on se fait une joie d’assister à la première représentation de Mamma Mia à La Seine Musicale sur l’île Seguin à Boulogne Billancourt. Et on n’est pas les seuls. Le public biberonné aux chansons d’ABBA est venu entre amis et en famille avec l’envie de s’amuser et se (re)plonger dans l’insouciance les années disco. Qu’on se le dise, tout le monde est prêt à entonner les tubes et décoller de son fauteuil à la première occasion.

Mama Mia

Un show parfaitement huilé

Le rideau s’ouvre. La troupe fait son show. Tout est rodé au millimètre. Le public applaudit après les tubes. Mais tout reste sage. La troupe ne réussit pas à emporter la salle. « Ils n’ont pas encore pris possession de la salle », lâche judicieusement ma voisine. Il est vrai que la Grande Seine de la Seine Musicale n’est pas des plus chaleureuse et que le décor et les tableaux minimalistes de la Mama Mia ne semblent adaptés au lieux.

Quand le show repart, la troupe commence à apprivoiser l’espace… L’orchestre joue fortissimo. Sharon Sexton (Donna Sheridan) bouleverse l’auditoire avec «The winner takes it on » et  la troupe au complet met -enfin ! le feu avec «Mamma Mia». Ca y est, tout le monde se lève et se met à chanter. Pour un peu, on se mettrait à danser. Dommage, le rideau tombe. On se dit que ça venait juste de commencer, et qu’il faudrait revenir la semaine prochaine…

En pratique : Durée : 1h30 avec entracte de 20 minutes. Mamma Mia! à la Seine musicale, Grande Seine, île Seguin, Boulogne-Billancourt. Jusqu’au 20 octobre. Du mardi au vendredi à 20h, le samedi à 15h et 20h et le dimanche à 14h. Places: de 29,50 à 89 euros.

© mysweetimmo/ brinkhoffMôgenburg