Confinement : stars et anonymes chantent depuis chez eux

Le confinement met l’imagination des français en ébullition. Connues ou non, de nombreuses personnes ont décidé d’aborder le coronavirus en chanson.

Depuis le début du confinement, les parodies musicales envahissent les réseaux sociaux. Les plus grands noms de la chanson française s’y mettent, mais aussi de nombreux chanteurs amateurs. Joyeuses ou plus graves, déjantées, loufoques, hilarantes ou parfois gênantes, ces reprises sont massivement partagées par les internautes. En voici une sélection.

Les stars

C’est désormais une habitude : Claire Keim publie sur son compte Twitter des reprises de chansons.

 

 

C’est aussi le cas de Francis Cabrel, qui publie chaque jour une chanson sur la page de son label.

 

Inattendu : le retour de Jean-Jacques Goldman ! Pour rendre hommage au personnel soignant, le chanteur est sorti de sa retraite musicale pour livrer une reprise de sa chanson « ‘Il changeait la vie« , qui devient « ‘Ils sauvent des vies ».

 

Patrick Bruel, lui, propose des petits concerts en live sur Facebook

 

Le chanteur Calogéro a, lui, écrit une chanson magnifique sur le confinement. Un titre qu’il a posté sur son compte Youtube.

 

La chanteuse Christine and the Queens a décidé de proposer, chaque soir à 18h, un live instagram.

 

Enfin, Jean-Louis Aubert s’est également lancé dans une série de concerts en direct sur Facebook.

 

Les anonymes

Une patrouille de la police belge a diffusé dans les rues de Bruxelles une parodie de Claude François. « Y a le printemps qui chante » est ainsi devenu « Reste à la maison ». Une parodie réalisée par un humoriste suisse.

 

Une autre reprise parodique sur le thème du confinement fait un véritable carton sur les réseaux sociaux. La troupe Les Franglaises s’est amusée à parodier le tube « Comportement » d’Aya Nakamura…

 

Autre parodie : Charlie et Styl’O font le buzz actuellement avec « La Chanson du Confinement », parodie sur l’air du tube de « Señorita » de Shawn Mendes et Camila Cabello.

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !