Avec le label INTAIRIEUR, les acheteurs de maisons neuves peuvent connaître la qualité de l’air intérieur du bien qu’ils acquièrent …

© adobestock

Plus que jamais, la Qualité de l’Air Intérieur (QAI) est une préoccupation majeure de santé publique …Jusqu’ici réservé à l’habitat collectif, INTAIRIEUR®, le label pour la qualité de l’air intérieur s’étend aux constructeurs de maisons individuelles. De quoi choisir son logement en toute connaissance de cause.

La Qualité de l’Air Intérieur, plus que jamais au cœur des préoccupations de chacun

Les Français passent en moyenne 90% de leur temps dans des espaces clos dont l’air est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. La Covid et les confinements qui en découlent ont pour effet une véritable prise de conscience des dangers liés à la qualité de l’air intérieur.

Irritations, nausées, céphalées, pathologies respiratoires…

Chaque année en France, cette pollution est responsable de près de 20 000 décès prématurés et on estime à 19 milliards d’euros son coût socio-économique (prise en charge des soins, perte de productivité…) L’ensemble de la population est concerné par le problème, en particulier les personnes les plus sensibles comme les enfants, les personnes âgées ou immunodéprimées ou encore, les malades pulmonaires chroniques.

Plus que jamais, la Qualité de l’Air Intérieur (QAI) est donc aujourd’hui une préoccupation majeure de santé publique. Fruit d’une réflexion collective menée depuis plusieurs années entre pouvoirs publics, opérateurs privés et citoyens, le label INTAIRIEUR® permet au grand public de pouvoir choisir son logement en toute connaissance, avec la certitude que tout a été mis en œuvre pour préserver la qualité de l’air intérieur de leur logement. Le label INTAIRIEUR® propose un référentiel simple et fiable qui à l’image des autres certifications environnementales, permet de mettre en place un affichage clair et facilement reconnaissable par tous.

INTAIRIEUR® : Du logement collectif à la maison individuelle aujourd’hui…

Dorénavant, les acheteurs de maisons neuves pourront connaître la qualité de l’air intérieur du bien qu’ils acquièrent. En effet, le constructeur de maisons individuelles peut désormais s’engager dans une démarche de labellisation des produits qu’il construit. Choix du mobilier de cuisine ou de salle de bain, des revêtements de sols ou encore des peintures, conditions d’aération du logement, sources de pollution… la Qualité de l’Air Intérieur est un équilibre fragile entre différents facteurs. Pour pouvoir afficher le label INTAIRIEUR®, les promoteurs et les constructeurs doivent s’engager dans une véritable démarche qualité allant de la conception de leur projet à sa livraison, en passant bien entendu par la phase travaux.

…aux bâtiments tertiaires et rénovés demain

Réservé aujourd’hui aux logements/maisons d’habitation neuve, INTAIRIEUR® travaille sur une adaptation pour les bâtiments tertiaires et envisage également de créer une évolution du label pour les rénovations. À suivre…

Une exigence partagée par tous les acteurs impliqués

Parce qu’il répond parfaitement à une problématique incontournable de notre société, le label INTAIRIEUR® fédère unanimement les grands acteurs du bâtiment. Maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage privés et publics, entreprises du bâtiment, institutions et professionnels de santé publique œuvrent ensemble pour l’amélioration de la Qualité de l’Air Intérieur. Le label permet maintenant :

  • aux projets immobiliers les plus exemplaires de se démarquer,
  • aux constructeurs de maisons individuelles de garantir un habitat sécure,
  • aux particuliers de choisir leur logement en exigeant un air intérieur de qualité pour leur famille.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo