Rénover un appartement en vue d’une location

Renovation
© adobestock

Entre deux contrats de bail, procéder à quelques rafraîchissements de votre bien en location offre plusieurs avantages. La rénovation contribue à l’attractivité et au charme du logement. Une propriété locative entretenue est une source de revenus rentable. L’opération affirme votre souci du bien-être de vos locataires. Suivez ces conseils pour embellir votre appartement en location.

Définir les travaux et le budget

Établissez en amont une liste exhaustive des travaux à réaliser comme : les espaces à ouvrir pour faciliter les déplacements, l’aménagement d’une salle de bain attenant dans la suite parentale ou l’ouverture de la cuisine sur le salon.

De cet inventaire découlera l’estimation budgétaire. Le prix des travaux facilitera le calcul de la nouvelle valeur du bien immobilier.

Certains travaux sont déductibles des revenus fonciers, en l’occurrence les travaux de réparation, d’entretien et d’amélioration de la qualité du logement. En d’autres termes, le coût de remplacement de la chaudière ou du chauffe-eau, les frais de rénovation de la cuisine et de la salle de bain ainsi que le tarif de déplacement d’une cloison intérieure sont amortis.

Renouveler les équipements vétustes

Les propriétaires ont coutume de réserver 5 à 10 % de leur recette annuelle de location aux travaux de rénovation. La somme allouée permet de renouveler les vieux équipements. La vétusté est un point sensible dans un contrat de location. La demeure doit respecter les critères de décence, comme l’exige le décret N 2002-120 du 30 janvier 2002.

Les appartements anciens ne dérogent pas à la règle. Au besoin, le double vitrage, l’électricité, l’isolation, le chauffage et la plomberie doivent subir des travaux de remises aux normes.

Optimiser les espaces

Jouer sur les volumes peut contribuer à augmenter la valeur perçue votre bien immobilier sur le marché locatif. L’intervention d’un architecte vous simplifiera la tâche. Pour gagner plus d’espace habitable, abattez quelques murs, supprimez une porte ou créez une fenêtre, ajoutez une verrière intérieure pour un meilleur apport de lumière.

Vous pouvez également imaginer des solutions inventives pour dissimuler des rangements. Installez des caisses de rangements et des étagères de différentes formes. Dans le cas d’une location meublée, optez pour un canapé-lit pliable et des meubles convertibles.

Orner les pièces de nouveaux revêtements

Les papiers peints ont fait leur temps et cèdent désormais leur place aux peintures murales, plus faciles à entretenir. La salle de bain requiert cependant un revêtement en carreaux de faïence.

En guise de revêtement de sol, misez sur un ton naturel qui donnera du cachet au logement. Choisissez des lames de bois massifs en contreplaqué. Le parquet en bois est aussi une solution. Il dépose un style chic. Variez les revêtements en fonction des pièces. Si le salon mérite un parquet, la chambre demande un PVC. Les pièces d’eau nécessitent un joli carrelage.

Réviser la décoration

La rénovation de l’appartement est une occasion pour changer la décoration de votre intérieur. Ajoutez votre touche personnelle afin de laisser votre empreinte.

Décoration scandinave, vintage, exotique, industrielle, florale, tous les goûts sont permis. Toutefois, évitez de dénaturer les pièces. Conservez les éléments qui ont fait le charme de l’appartement, comme de vieux carreaux vintage, un petit motif sur le mur ou des encadrements de porte en arrondi.

Pour plaire à vos futurs locataires, trouvez le juste équilibre entre glamour et sobriété. Aménagez une pièce compatible avec tous les styles et les types de mobilier. Ayez le sens de l’harmonie dans les choix des couleurs et des matériaux.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !