Décoration : Comment sublimer vos intérieurs avec de la couleur ?

© adobestock

Ni trop, ni trop peu, la couleur anime les intérieurs, joue sur l’humeur et met en valeur. Peinture ou papier peint, en touche ou all-over, c’est un moyen économique et pas si compliqué pour parfaire sa décoration. Vous n’osez pas ? Suivez les conseils de l’architecte Camille Hermand .

Mais pourquoi les intérieurs sont-ils souvent bleus ? « C’est la couleur que l’on me demande le plus souvent, remarque Camille Hermand. Elle est facile et reposante. » 

Le bleu : la couleur préférée en Occident

Depuis que les sondages existent, le bleu arrive toujours en tête des couleurs préférées en Occident. Synonyme de confiance, de fiabilité, évocateur du ciel et de la mer, elle a fait le succès du blue-jean et reste la plus utilisée dans les logos des sociétés. Sobre, élégante, raisonnable, on ne pourrait rêver plus consensuel.

Alors l’architecte joue de toutes ses tonalités…

Un coffrage en tête de lit bleu se prolonge d’un papier peint assorti sur le mur derrière de lit pour ambiancer la chambre. Dès l’entrée, un bleu profond crée un bel effet, surtout quand il est posé jusque sur le plafond. « Le côté sombre apporte du mystère et donne envie d’aller explorer les autres pièces, qui paraissent, du coup, plus lumineuses.» 

 «Je ne l’utilise pas pour autant systématiquement dans les chambres des garçons, de la même façon que le rose pour les filles. Le vert, par exemple, est non genré, et plaît aussi beaucoup. » 

Le vert passe aisément du salon au jardin

Dans une chambre d’adolescente, par exemple, c’est un choix judicieux pour sortir de l’enfance. Un soubassement plus foncé rappelle subtilement les couloirs de l’école, tout en agrandissant l’espace. Le vert, couleur de la nature par excellence, passe aisément du salon au jardin. Lorsque les frontières tombent entre l’extérieur et l’intérieur, que les baies vitrées s’ouvrent sur la terrasse, on peut faire dialoguer les nuances des meubles de jardin, des murs du salon et des plantations.

Le papier peint stimule l’imagination des enfants

Pour animer les murs, un savant équilibre entre couleur et papier peint, en touche, se révèle payant. Dans les chambres, le papier peint est charmant, en particulier pour les enfants, dont il stimule l’imagination. Des animaux, des fleurs, les catalogues regorgent de motifs alliant fantaisie et élégance.

Quelques centimètres glissés dans une bibliothèque, en fond, donnent de la personnalité à la pièce. En soubassement, on le pose en partie haute, ou basse, pour donner du rythme. On peut aussi créer une ambiance rétro, papier-peint et rideaux assortis, très cosy.

Enfin, l’endroit qui autorise tous les délires est le cabinet de toilettes : couleurs, motifs, ce que l’on n’ose pas ailleurs est souvent réussi dans cette toute petite pièce.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !