Prix immobilier Manche : A Saint-Malo, Caen ou Dieppe, les villes du littoral profitent de la crise sanitaire

Immobilier Saint-Malo
© adobestock. Saint-Malo.

Vous êtes en vacances à Saint-Malo, Caen ou Dieppe ? Vous songez à vous y installer définitivement ? Zoom sur leurs marchés immobiliers avec SeLoger.

Saint-Malo, entre télétravail et vacances sur le littoral de La Manche

L’été 2021 offre pour bon nombre de vacanciers l’occasion de découvrir la Bretagne et, notamment, la cité corsaire de Saint-Malo. Les touristes qui ont été séduits par la Côte d’Emeraude et qui souhaitent y passer le reste de l’année, pourraient faire en sorte que leur rêve devienne réalité en devenant propriétaire de l’un des quelques 50 000 logements qui composent l’agglomération de Saint-Malo… à condition d’avoir en moyenne 313 309 € à consacrer à ce projet, selon les données de SeLoger. 

Le budget à mobiliser pour réaliser un achat immobilier a bondi de 10 % entre le 1er semestre 2021 et celui de 2020 et de 15 % entre le début de l’année 2021 et celui de 2019 ! Pour un appartement, il faudra  débourser 292 951 € en moyenne (+16 % sur un an, mais +29 % sur deux ans) et pour une maison, l’enveloppe oscille autour des 402 886 € (+15 % sur un an). Le marché est très actif dans la cité corsaire, puisque les demandes de mise en relation entre particuliers et professionnels via le site SeLoger ont augmenté de 11 % entre janvier et juin 2021.

« Les acquéreurs viennent de Bretagne mais aussi d’autres régions et ont, pour certains, un budget conséquent », assure Olivier Campistron, responsable des agences du Pays de Rance et Côte D’emeraude (Saint-Malo, Dinan, Dol-de-Bretagne) au sein du réseau Artémis courtage. Les acquéreurs visent les résidences secondaires ou « semi-secondaires » qui donnent la possibilité d’y passer davantage de temps en télétravail. » 

BON À SAVOIR : Le prix au mètre carré à Saint-Malo est de 3 850, environ.

A Caen, les jeunes couples investissent la Rive-Droite

Ceux qui se sont prélassés sur la Côte de Nacre pourront poser leurs valises à Caen pour 237 993 € en moyenne. Un budget en légère progression sur un an (+2 % entre le 1er semestre 2021 et celui de 2020). Pour devenir l’heureux propriétaire d’un appartement, il faudra investir 201 002 € en moyenne, soit 3 % de plus qu’un an auparavant, mais surtout, 15 % de plus qu’au 1er semestre 2019, avant la crise sanitaire. Quant au prix des maisons, il grimpe de 4 % sur un an pour se fixer à 313 283 € en moyenne. 

Le marché caennais reste actif. D’une part, le nombre de recherches immobilières à Caen a grimpé de 3 % entre janvier et juin 2021, toujours selon les données de SeLoger. D’autre part, les demandes de mises en relation entre les candidats à l’accession et les agents immobiliers locaux via le site affichent de fortes progressions entre le début et le milieu de l’année 2021. « Jusqu’au déconfinement de mai dernier, nous avons évolué dans un marché très dynamique, avec peu de stock, des transactions réalisées largement au-dessus de l’estimation réalisée par les professionnels… Aujourd’hui, le marché devient plus raisonnable, assure Nicolas Desprez, co-gérant de l’agence Guy Hoquet à Caen. Je note également une forte augmentation des prix sur les maisons et la montée en puissance de la Rive Droite, prisée des jeunes couples, qui acquièrent les maisons cédées notamment par des retraités, pour les rénover et s’y installer en famille. Résultat, le quartier se rajeunit. Enfin, le quartier Canada est toujours très demandé. A titre d’exemple, dans ce quartier, nous avons rentré en portefeuille une maison de 200 m² sans jardin mais avec une grande terrasse. Elle s’est vendue dans la journée, sans avoir à communiquer et simplement en contactant un client qui était intéressé par ce type de bien, pour un peu plus de 750 000 € ».

BON À SAVOIR : Le prix immobilier à Caen est de 2 550 €/m², environ.

Dieppe, en forte progression depuis la crise sanitaire

Plus au nord, sur la côte d’Albâtre, il faudra disposer de 187 478 € environ afin de devenir propriétaire d’un logement à Dieppe. Un budget en hausse contenue de 3 % entre le 1er semestre 2021 et celui de 2020, mais qui a bondi de 22 % par rapport à la première moitié de l’année 2019, avant la crise sanitaire. 

Si l’on entre dans le détail, ceux qui se laisseraient bien tenter par un appartement à Dieppe devront mobiliser 136 560 €. Cette enveloppe progresse fortement, puisqu’elle a enregistré une hausse de 9 % sur un an et de 19 % sur deux ans, par rapport au 1er semestre 2019. Les ménages dotés d’un budget plus confortable pourront s’orienter vers l’acquisition d’une maison à condition de pouvoir mobiliser 239 983 € en moyenne. Une coquette somme, qui augmente tout aussi fortement que celle à débourser pour acquérir un appartement (+10 % sur un an et +18 % par rapport au premier semestre 2019) ! 

BON À SAVOIR : Le prix au m² à Dieppe est de 1 730 €, environ.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !