Top 10 des pays où les prix de l’immobilier ont le plus augmenté

Money.co.uk
© adobestock

Money.co, expert en prêts hypothécaires, a analysé les prix moyens de l’immobilier dans le monde au cours des dernières décennies. Le Top 10 des endroits les plus chers

Lorsque vous cherchez à acheter une nouvelle maison, il ne faut pas longtemps pour réaliser que les propriétés ne sont plus aussi bon marché qu’avant. Même face à une pandémie mondiale, les prix de l’immobilier continuent d’augmenter dans le monde entier, comme c’est le cas depuis quelque temps déjà.

Toutefois, la situation n’est pas la même dans tous les pays, car les prix de l’immobilier fluctuent à des rythmes différents.

Money.co, expert en prêts hypothécaires, a examiné l’évolution du prix moyen de l’immobilier par rapport à 2010 pour voir quels pays voient le coût de l’immobilier dépasser celui des revenus.

L’Israel en tête des podiums avec une augmentation de 345,7%

Le pays qui a vu ses prix immobiliers moyens augmenter le plus au cours de la dernière décennie est Israël, où le prix moyen a connu une hausse incroyable de 345,7 %.

De 1 553 livres sterling par mètre carré en 2010, le prix moyen des propriétés en Israël s’élève désormais à 8 070 € par mètre carré, soit une augmentation de 6 260 € au cours de la décennie.

Cependant, le salaire moyen dans le pays n’a augmenté que de 17,5 % pendant cette période, soit une différence de 328,2 %.

L’analyse a montré qu’en Israël, le taux d’augmentation des prix de l’immobilier était bien plus élevé que le taux d’inflation moyen de la décennie, qui n’était que de 0,92 %.

Suivi de la Suisse et de l’Allemagne

La Suisse est bien connue pour avoir un coût de la vie élevé et pour être un endroit où il fait bon vivre et travailler, et cela n’a fait qu’augmenter au cours des dix dernières années.

En 2010, la Suisse faisait partie des pays les plus chers, avec un coût au mètre carré de 3 728 €. Ce coût a augmenté de 165,5 % pour atteindre 9 900 € en 2020, soit 495 072 € pour une propriété de 50 mètres carrés.

Cette augmentation est encore plus choquante si l’on considère que le salaire moyen en Suisse n’a augmenté que de 2,4 % depuis 2010, et que l’inflation a légèrement baissé (0,04 % en moyenne sur les dix dernières années).

L’Allemagne, voisine de la Suisse, a également connu une augmentation significative des prix de l’immobilier au cours des dix dernières années, avec une hausse de 162 % depuis 2010, contre une augmentation des salaires de 14,2 %.

Partant de 2 077 € en 2020, les prix au mètre carré dans le pays ont augmenté de 3 365 € au cours de ces dix années.

La France en 7e position avec 100,5% d’augmentation

  1. États-Unis : 153,3 % d’augmentation

Les États-Unis, l’une des plus grandes économies du monde, sont également l’une des nations qui a vu ses prix immobiliers augmenter le plus.

Les prix de l’immobilier ont augmenté de 153,3% depuis 2010, les salaires ayant augmenté de 14,2% sur la même période et l’inflation de 1,25%.

  1. Hongrie : 137,8 % d’augmentation

Les prix de l’immobilier en Hongrie étaient parmi les plus bas en 2010 et, s’ils restent inférieurs à 2 331 € par mètre carré, ils ont connu la quatrième plus forte augmentation sur la décennie, progressant de 137,8 %.

Le pays a également connu l’une des plus fortes hausses de l’inflation, le taux augmentant en moyenne de 2,56 % chaque année entre 2010 et 2020.

  1. Slovaquie : 111,8 % d’augmentation

Un autre pays dont les prix au mètre carré étaient relativement bas en 2010, mais qui a connu une hausse rapide au cours de la dernière décennie est la Slovaquie, où le coût est passé de 1 162 € à 2 462 €, soit une augmentation de 111,8 %.

  1. France : augmentation de 100,5 %

Le prix moyen d’une propriété en France a augmenté d’un peu plus du double au cours des dix dernières années, passant de 4 034 € en 2010 à 8 088 €. La France a toutefois connu l’une des plus faibles augmentations des salaires, qui ont augmenté de 2,8 % au cours de la même période.

  1. Portugal : augmentation de 86,5 %

Le prix moyen de l’immobilier au Portugal a augmenté de 86,5 %, mais c’est l’un des seuls pays qui a vu ses salaires baisser au cours de la dernière décennie, de 1,3 %, pour atteindre 23 947 € par an.

  1. Japon : 75,1% d’augmentation

Alors que les prix de l’immobilier au Japon ont augmenté d’environ trois quarts, le pays n’a connu qu’une hausse modérée des salaires (1,1 %) et de l’inflation (0,42 % en moyenne) au cours de la dernière décennie.

  1. Royaume-Uni : 74,9 % d’augmentation

Au Royaume-Uni, le prix moyen de l’immobilier par mètre carré a également augmenté d’environ trois quarts, passant de 2 880 € à 5 038 €. Alors que les salaires n’ont augmenté que de 0,6 % et l’inflation de 1,97 % en moyenne.

Money.co.uk
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !