Immobilier locatif : A quoi ressemblera le marché en 2035 ?

Comment le marché de l’immobilier locatif va-t-il évoluer? A ressemblera-t-il en 2035 ? Pandaloc vous livre 4 changements à prévoir !

Avenir

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 3 min

Suite à la crise sanitaire, le marché immobilier à du se réinventer en un temps record. Une question reste en suspens : À quoi ressemblera le marché de l’immobilier locatif en 2035 ? Comment va-t-il évoluer et surtout comment la technologie va-t-elle se transformer ? Pandaloc vous propose donc sa vision de l’avenir en quatre changements radicaux.

L’aménagement d’espaces partagés

Dans 13 ans, pour joindre l’utile à l’agréable, il sera nécessaire d’aménager des espaces partagés en intégrant des services au sein des résidences. Des espaces de coworking, des espaces de vie, une salle de sport, une conciergerie connectée, des jardins en commun… Ce qu’on appelle aujourd’hui le « Multi family living » ou le « Built-to-Rent » donne un aperçu de la tendance d’espaces résidentiels que l’on pourra retrouver en 2035. Cette évolution du concept de co-living est intéressante pour les investisseurs immobiliers car elle apporte plus de rentabilité locative. C’est également une bonne chose pour les locataires qui verront leur qualité de vie s’améliorer. En 2035, la location immobilière deviendra une réelle activité de service. 

La Maison Connectée, avenir de l’immobilier

Le propriétaire, le locataire ou le gestionnaire auront accès à toutes les informations sur la consommation énergétique, l’état de l’ameublement, le contrôle des équipements… En 2035, ils seront également capables de préparer un café, allumer le chauffage ou la cheminée, ouvrir les volets ou les fenêtres, mettre de la musique ( …), le tout à distance à partir de son téléphone avec l’utilisation d’objets connectés. La récolte des données domestiques et leur analyse algorithmique permettront d’isoler les objets particulièrement voraces en énergie comme le four ou le sèche-linge. Les résidents pourront donc optimiser leur consommation énergétique.

La réalité virtuelle modernise le marché de l’immobilier

En 2035, l’ensemble du parc immobilier sera modélisé en 3D, vous pourrez vous balader virtuellement dans l’espace, toucher la texture des surfaces et ressentir la chaleur de l’environnement.  Tous les sens y seront représentés afin de donner l’impression d’être réellement sur place. Aux oubliettes les visites en personnes, avec l’expérience virtuelle d’une visite d’un bien sera tellement proche de la réalité que personne ne se déplacera plus avant la signature d’un bail. Bienvenue dans le Métaverse ! Les équipements de réalité virtuelle comme ils existent actuellement ne seront plus nécessaires pour entrer dans le monde virtuel. Toute la visite se fera à partir d’une annonce déposée sur un site Internet. 

Le paiement du loyer en crypto-monnaie

Aujourd’hui, la crypto-monnaie prend de plus en plus de place dans le quotidien des Français, alors il n’est pas impossible qu’en 2035, la crypto-monnaie soit le moyen de paiement principal pour régler des services allant du tourisme à l’immobilier, en passant par l’électricité. Si le bitcoin reste aujourd’hui la crypto-monnaie la plus connue, d’autres crypto sont en en train de se développer et l’usage de plusieurs d’entre elles seront acceptées. Le paiement du loyer sera beaucoup plus rapide, simple et sécurisé.