Immobilier : 4 conseils pour réussir l’estimation de son bien et le vendre au Juste prix

idée
© adobestock

Le Juste prix c’est la clé d’une vente réussie ! Alors comment déterminer ce fameux prix qui vous permettra de vendre votre logement vite et bien ? Les conseils de Zefir.

Plusieurs raisons peuvent nous pousser à vendre notre bien immobilier : l’envie de changer de vie, l’arrivée d’un nouvel enfant, quitter la ville pour la campagne, … Autant de motivations qui rendent souvent le besoin de vendre rapidement et au prix juste. Estimer son bien au bon prix dès la première diffusion de l’annonce est primordial pour éviter les grosses négociations et de voir son bien rester sans visiteurs. Zefir, la plateforme qui permet aux propriétaires de vendre simplement et rapidement leur bien immobilier, partage 4 conseils pour réussir à coup sur la valorisation de son bien immobilier.

Réaliser les diagnostics immobiliers obligatoires

L’une des étapes indispensables avant de se lancer dans la vente de son bien immobilier est de réaliser l’ensemble des diagnostics immobiliers obligatoires à commencer par le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). Aujourd’hui, nombreux sont les acquéreurs soucieux de « l’étiquette énergétique » d’un logement. Selon un classement allant de A à G, cette dernière donne une information essentielle pour connaître l’état d’un bien immobilier, tant par ses émissions de gaz à effet de serre (GES) que par sa consommation énergétique. D’après les derniers chiffres du ministère de la Transition écologique, il y aurait entre 4,9 et 7 millions de passoires énergétiques (logements classés F et G) parmi les 29 millions de logements en France avec comme conséquence, des négociations à la baisse lors de la vente d’un bien.

Selon une étude conjointe entre Meilleurs Agents et SeLoger un bien dont le DPE est F ou G voit son prix de vente baisser de 6,7% par rapport à un C, D ou E. Donc, envisager des travaux de mise aux normes pour rendre le logement moins énergivore peut ainsi s’avérer essentiel lors de la vente de son bien. Certes coûteux, ces travaux, pouvant aller du changement des fenêtres à l’isolement des combles, seront un bon moyen de valoriser son bien.

Autre dossier obligatoire, le Dossier de Diagnostic Technique (DPT) qui doit quant à lui regrouper l’ensemble des diagnostics du bien (électricité, assainissement non collectif, amiante, ERP, état des nuisances sonores aériennes, gaz, plomb, termites). Ces documents seront joints à la promesse de vente. Ils sont indispensables et permettent au futur acquéreur de connaître l’état sanitaire dans lequel le logement se trouve.

Estimer avec justesse le prix de son bien immobilier via des professionnels

Pour être sûr de bien vendre son bien immobilier, il faut le proposer à un prix juste. L’estimation est une étape-clé pour la suite de la vente et l’on sait que les Français y attachent de l’importance. En effet, selon une étude Opinionway menée pour Capifrance en 2019 si les Français devaient vendre, demain, leur appartement ou leur maison, 51% d’entre eux passeraient par un professionnel de l’immobilier. Et lorsqu’il s’agit de faire estimer la valeur de leur bien immobilier, ils sont 66% à faire confiance à un professionnel de l’immobilier en priorité.

Le prix de vente de son bien immobilier est un point très important pour le vendeur puisqu’il déterminera les possibilités de son futur achat. Une estimation trop élevée risquerait de rallonger les délais de vente surtout si d’autres bien du même type sont proposés dans les alentours. A l’inverse, une estimation trop basse ne reflètera pas la valeur réelle et conduira le vendeur à perdre de l’argent. En faisant par exemple appel à une plateforme de vente immobilière instantanée, le vendeur obtient après visite, une offre d’achat puis une offre ferme et définitive dans un délai très court avec l’assurance de vendre à un prix juste, sans négociation ou perte d’argent.

Miser sur la rénovation et mettre en valeur les atouts de son bien immobilier

Lors d’une vente, le vendeur doit pouvoir mettre toutes les chances de son côté. L’état de certaines pièces peut être décisif pour conclure une vente. Ainsi, refaire des pièces stratégiques dont la rénovation coûte souvent cher telles que la cuisine ou la salle de bain peut permettre de vendre au prix du marché, de présenter un logement au goût du jour et sain qui fera la différence.

Autre solution pour permette aux futurs acquéreurs d’apprécier non seulement le potentiel du logement mais aussi l’étendue des possibles : le home staging. Il s’agit alors de mettre en scène son intérieur de façon harmonieuse en le dépersonnalisant, en le modernisant et en réagencant quelques pièces ou meubles pour qu’il plaise au plus grand nombre d’acheteurs potentiels. Grâce à cette scénarisation, les visiteurs s’attarderont sur les points forts et ils pourront se projeter plus facilement dans leur futur logement.Enfin, l’environnement extérieur et l’emplacement du bien peuvent être autant d’arguments à mettre également en avant lors de visites.

Soigner l’annonce 

L’annonce est en effet le premier aperçu que le futur acheteur aura du logement. L’enjeu est donc d’arriver à capter son attention dès sa lecture. Pour ce faire, il est fondamental de ne pas la négliger : la présentation du bien doit être suffisamment claire et détaillée pour se démarquer. Les photos doivent quant à elles être de très bonne qualité, suffisamment éclairées et prises une fois les pièces rangées ou après la phase de rénovation et de home staging.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo