Prix de l’immobilier ancien : L’insee et les Notaires toujours partenaires

Le Conseil supérieur du notariat (CSN) et l’Insee annoncent avoir signé le renouvellement de leur
convention de partenariat pour la production des « Indices Notaires-Insee » des prix des logements
anciens en province.

Partenariat

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

25 ans d’indices Notaires -Insee prix des logements anciens

La convention entre le Conseil supérieur du notariat et l‘Insee pour la production des indices Notaires -Insee des prix des logements anciens a été reconduite. Ce partenariat, qui existe depuis 25 ans, permet la publication de résultats conjoncturels fiables sur l’évolution des prix des logements anciens en province, à l’aide d’une méthodologie éprouvée et de données de qualité.
Les Indices Notaires-Insee trimestriels sont calculés à partir de la base des Références Immobilières, alimentée notamment par les notaires de province. Ils sont indispensables aux nombreux publics intéressés par l’immobilier qui porte des enjeux économiques et sociaux cruciaux pour notre pays. Ils répondent aux besoins de transparence et de fiabilité sur les prix éprouvés par les acteurs du secteur pour éclairer leurs analyses ou décisions.

Des indices labellisés par l’Autorité de la statistique publique (ASP)

Ces indices sont labellisés par l’Autorité de la statistique publique (ASP) depuis 2018, ce qui en garantit le principe d’indépendance professionnelle dans la conception, la production et la diffusion de statistiques publiques.
Ils sont notamment utilisés par : les professionnels de l’immobilier ; les statisticiens, économistes et chercheurs s’intéressant au marché de l’immobilier ; l’État et les collectivités territoriales ; les médias ; ainsi que les particuliers, pour comprendre les évolutions du marché de l’immobilier.
Outre la définition des différents indices de prix des logements anciens pour la province, le partenariat entre l’Insee et le CSN encadre les modalités de diffusion de ces résultats, dans le respect des standards du service statistique public, ainsi que la composition du conseil scientifique des Indices Notaires-Insee, qui définit la méthode de calcul des indices et des différents indicateurs permettant de juger de sa qualité.
Ce partenariat renouvelé s’inscrit également dans le cadre de la 1ère Convention d’Objectifs du notariat signée par le CSN avec le ministre de la Justice, le ministre de l’Économie, des finances et de la relance, et le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des finances et de la relance, chargé des Comptes publics, le 8 octobre 2020.

Seul organe de la profession habilité à s’exprimer au nom de tous les notaires de France, le Conseil supérieur du notariat (CSN) est un établissement d’utilité publique.