Immobilier : Qu’est-ce qui pousse les Français à se lancer dans l’acquisition de leur 1er logement ?

Vizzit a interrogé ceux qui cherchent à acheter leur premier logement pour comprendre comment ils envisagent cet achat et quel est leur état d’esprit face à un contexte sanitaire et géopolitique incertain. Tous les détails …

Maison

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Un achat pour la vie

Parmi les personnes interrogées, 72% ont comme projet d’acheter leur résidence principale et 20% souhaitent rester à vie dans ce futur logement. Pour la majorité (28,3%), l’objectif de cet achat est de transmettre un patrimoine à ses (futurs) enfants, pour 21% des répondants, acheter un bien représente un projet de constitution de patrimoine personnel qui les rassure et enfin, 19% désirent acheter pour avoir plus d’espace.

Acheter et le mettre à son goût

Les raisons de devenir propriétaires sont diverses : 15,3% des répondants souhaitent investir dans une optique de personnalisation de leur bien (réalisation de travaux notamment) quand d’autres (9,1%) souhaitent investir dans un bien pour le mettre en location. Ainsi, pour une minorité (3,5%), acheter un bien est un moyen de se créer un complément de revenu à travers sa mise en location.

À noter que 11,9% des répondants souhaitent investir dès aujourd’hui pour ne pas avoir à payer un loyer ou un crédit immobilier une fois arrivés à la retraite.

Les villes moyennes ont la côte

L’application est majoritairement utilisée par des utilisateurs citadins. Au-delà de la Capitale (27,5%), Lyon (5,6%), Marseille (3,7%) et Bordeaux (3,6%) sont les grandes villes les plus plébiscitées. Les biens qui y sont les plus recherchés à l’achat sont des logements type T4 (26%) ou T6 (23%) contrairement à Paris où les acheteurs se tournent vers des logements plus petits – T2 (42%) et T3 (24%). 27,8% des répondants préfèrent quant à eux orienter leurs recherches vers les villes moyennes ou en campagne pour avoir accès à des biens plus abordables. La ville de Nice arrive en troisième position suivie de Montpellier et Nîmes.

Ils comptent sur un prêt et pas sur une donation

Si le désir d’acheter un logement est largement partagé par les utilisateurs de Vizzit, premier service de recherche qui rassemble toutes les annonces de biens immobiliers en temps réel, la question du financement reste incontournable. Si 34,6% des répondants entendent économiser sur leur salaire pour solliciter un prêt auprès de leur banque, ils ne sont que 6,2% à compter sur une donation de leurs parents ou de leurs grands-parents.

Des utilisateurs de Vizzit inquiets de l’avenir

Les récents événements mondiaux comme la Covid-19 ou la guerre en Ukraine – avec la flambée des prix et les pénuries qu’elle entraîne – ont poussé les utilisateurs de Vizzit à réfléchir à leur projet immobilier. 26,7% des interrogés ont pensé à repousser leur démarche pour deux raisons principales : 86,1% craignent l’instabilité économique de la France et 13,9% n’ont plus le cœur à se projeter pour le moment. Parmi les 73,3% qui n’ont pas souhaité remettre à plus tard leur projet, la majorité est bien décidée à profiter de la vie et à poursuivre leur projet d’achat malgré un contexte économique et géopolitique incertain.