Location saisonnière : Pour cet été, les Français privilégient la location d’un appartement ou d’une maison

étude IFOP pour Interhome

© adobestock

Interhome France a réalisé une étude sur les critères et les attentes des voyageurs français dans les locations de vacances en 2022. Verdict ?

Déconnexion du quotidien, prix abordables, environnement sain : la crise n’a pas pour autant révolutionné les pratiques et attentes des Français en matière de choix d’hébergements de vacances. Selon Interhome, les attentes en matière de lieu de vacances pour cet été demeurent inchangées par rapport à la période pré-Covid : les Français souhaitent avant tout déconnecter du quotidien, à petit prix.

La location de vacances reste le mode d’hébergement privilégié par les Français

Pour 36% des personnes interrogées, la location d’un appartement ou d’une maison est le type d’hébergement privilégié pour les vacances estivales, en hausse par rapport à 2020 où elle représentait 30%.

Par ordre de préférence, ils souhaitent :

  • Partir loin de chez eux pour déconnecter du quotidien (57% versus 58% en 2019).
  • Partir dans un endroit pas cher (49% versus 47% en 2019).
  • Partir dans un endroit sain d’un point de vue environnemental, loin de la pollution (35% versus 36% en 2019).
  • Le confort total (36% versus 34% en 2019).
  • Trouver un endroit qui leur permet d’être hébergé chez leur famille ou chez des amis (20% versus 21% en 2019).
  • Partir dans un endroit où ils peuvent échanger leur propre logement avec une autre famille (4% versus 5% en 2019).

Quels critères de choix prioritaires ?

Le prix, la localisation et le type d’hébergement sont les critères les plus largement jugés déterminants dans le choix d’une location de vacances. En cette période où le pouvoir d’achat est au cœur des préoccupations, le prix de la location constitue le premier critère (73%) pour le choix d’un hébergement pour les vacances d’été 2022. Sont cités ensuite la localisation du logement (55%), tandis que moins d’un répondant sur deux (49%) indique le type de logement. Les équipements à disposition sont déterminants pour 40% des répondants.

Les critères secondaires

La flexibilité de la réservation, la taille et l’esthétique du logement, l’offre innovante de services, ou encore la possibilité d’y amener des animaux restent secondaires. L’étude réalisée par l’IFOP pour Interhome révèle aussi que, si seulement 10% des répondants considèrent qu’un hébergement construit dans une démarche écoresponsable constitue un critère déterminant, ils sont néanmoins 39% à le considérer comme important.

L’environnement, enjeu majeur depuis la crise sanitaire

La crise a permis l’émergence de plus fortes préoccupations en matière d’environnement chez les voyageurs, qui pourraient faire prendre de l’ampleur à l’écotourisme. Pour une majorité de Français, la crise a contribué à renforcer les préoccupations environnementales en matière de tourisme. Toujours dans le cadre d’un prochain voyage, la préservation de la nature et de l’environnement constitue une préoccupation plus forte qu’avant le début de la crise sanitaire pour 58% des répondants.

44% des personnes interrogées seraient prêtes à payer plus cher pour un séjour écoresponsable. Pour deux tiers d’entre elles, ce montant ne devrait pas dépasser 10% du prix d’un séjour traditionnel.

Dans le cadre d’un prochain voyage, 47% des Français sont prêts à dépenser plus pour leur séjour dans sa globalité (contre 44% en 2021), 43% sont prêts à payer plus cher leur hébergement (contre 40% en 2021) et 40% pour leur moyen de transport (identique à 2021).

La poubelle de tri et les fenêtres double vitrage sont les équipements jugés prioritaires pour un séjour respectueux de l’environnement

L’étude IFOP révèle que les poubelles de tri (60%) et fenêtres double-vitrage (55%) sont les critères les plus importants pour plus de la moitié des répondants. La présence d’un équipement favorisant l’économie d’eau arrive en troisième position (38%), suivie de loin par celle de filtres pour purifier l’eau (16%), d’un bac à compost (12%), d’un garage à vélo (12%) et d’une borne de recharge pour voiture électrique (7%).

Le ménage de fin de séjour et la location de draps : les services souhaités par la majorité des vacanciers

Parmi les services attendus dans une location de vacances, les Français mettent le ménage de fin de séjour (67%) et la location des draps (47%) en priorité, ce qui rejoint les prestations proposées par Interhome, notamment par le biais de ses 41 agences dans les plus belles destinations françaises. Viennent ensuite la location du linge de toilette (18%), la location d’équipement pour bébé/enfant (10%) et enfin la location du linge de table (6%).

Les sites d’annonces et les agences de voyages demeurent les principaux modes de recherche

44% des répondants privilégient les sites d’annonces pour rechercher leur location de vacances. A noter l’importance des agences de voyages et de leurs sites internet, qui arrivent en deuxième position, avec 23% des personnes sondées. Suivent le bouche-à-oreille (15%), les offices du tourisme (11%), les réseaux sociaux (6%) et les agences immobilières (1%).

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo