Proptech : Masteos lève 40 millions pour devenir le n°1 de l’investissement locatif en Europe en 2024

La Proptech d’investissement locatif clés en main, Masteos annonce une levée de fonds de 40 millions d’euros auprès de DST Global Partners, de Daphni et de ses propres salariés, 9 mois après une levée de 15 millions d’euros.

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

S’imposer comme le leader européen de l’investissement locatif

Après une première levée de fonds de 15 millions fin 2021, Masteos finalise une nouvelle levée de fonds de 40 millions d’euros.

DST Global Partners et Daphni (BackMarket, Made.com, Swile…) ont mené ce tour de table, auquel ont également pris part les collaborateurs de la start-up à hauteur de 10 %.

Cette enveloppe permettra à la proptech lancée il y a 3 ans pour permettre aux particuliers de réaliser leurs investissements locatif à distance, d’accélérer son développement technologique et de poursuivre son expansion en France et en Europe.

Intensifier le maillage en France et en Europe

Avec cette nouvelle levée de fonds, Masteos entend ainsi améliorer sa solution, pour la rendre plus fluide et transparente à chaque étape d’un projet, et étendre sa présence non seulement aux 50 plus grandes villes françaises à l’horizon 2023, mais également au Royaume-Uni et en Allemagne dès fin 2022, en attendant des ouvertures en Italie, aux Pays-Bas et au Portugal.

Recruter 800 nouveaux collaborateurs

Le développement de Masteos passe par le recrutement de 300 nouveaux collaborateurs sur la seule année 2022, et de 500 autres en 2023.
« En seulement 3 ans d’existence, nous sommes passés de 10 à 370 collaborateurs et réussi à lever au total plus de 55 millions d’euros, un record dans le secteur de l’investissement locatif. Avec ce nouveau tour de table conséquent, nous allons pouvoir renforcer encore davantage la digitalisation de notre solution et poursuivre notre déploiement en France et au-delà« , explique Thierry Vignal, président et cofondateur de Masteos. Et de poursuirve : « Notre objectif est de permettre aux Français et aux Européens, de réaliser leurs  investissements locatifs depuis leur smartphone : visiter les biens en 3D, suivre un chantier et la gestion du locataire, ou remplir en quelques clics tous les documents nécessaires sur un app ».

Supprimer les principaux obstacles de l’investissement locatif

Alors que la PropTech connaît un enthousiasme grandissant auprès du grand public, Masteos s’est imposé comme un acteur incontournable de l’investissement locatif.

Avec plus de 900 projets réalisés de A à Z en 3 ans, la start-up affiche actuellement un rythme de 150 opérations par mois. Ce sont 370 collaborateurs, dont 60 freelances, qui participent aujourd’hui à une croissance supérieure à 200 % par an ces deux dernières années.

Ce succès confirme l’intérêt des investisseurs pour la recette de la start-up : une solution d’investissement simple, basée sur la technologie et permettant de s’affranchir des principaux obstacles de l’investissement locatif. Ceux-ci tiennent essentiellement à la durée de l’opération, à la difficulté à trouver un bien intéressant ou encore à la complexité de gestion d’un chantier.

Outre la simplicité pour l’utilisateur, la qualité des biens sélectionnés pour les investisseurs joue également un rôle important, en exploitant méticuleusement des indicateurs réalisés en interne pour juger de la qualité des biens immobiliers proposés aux particuliers.

La Proptech, le nouvel eldorado des entrepreneurs et des investisseurs

L’immobilier est l’un des secteurs de l’économie où les startups sont actuellement les plus dynamiques, pour digitaliser et moderniser un secteur perçu comme étant à la traîne.

La PropTech dénombre actuellement plus de 6000 start-ups à travers le monde selon le recensement effectué par le cabinet de courtiers en assurance Unissu, sur des domaines aussi variés que la transaction immobilière, la gestion, la construction ou encore la thématique Smart City.

Clé de voûte de la transformation digitale de la chaîne de valeur immobilière, la PropTech offre désormais, via l’utilisation des nouvelles technologies, des solutions innovantes aux différents acteurs du marché immobilier.

Au cours de ces quatre dernières années, plus de 400 start-up de la filière sont nées en France selon French Proprtech. Des jeunes pousses qui ont réalisé 44 tours de table en 2021 et regroupé à elles seules environ 628 millions d’euros d’investissements.

Ces quelques données de marché suffisent à témoigner du dynamisme de la PropTech, nouvel eldorado des entrepreneurs et des investisseurs attirés par ce qui pourrait être le prochain domaine de bouleversement technologique.