Immobilier de prestige Limousin : Plus de visites de biens, mais les offres sont rares

Plus de demandes de renseignements sur les propriétés de caractère, mais moins d’offres. Le marché de l’immobilier se tend dans Limousin selon le Groupe Mercure Forbes Global Properties.

Propriété dans le Limousin.

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

Le groupe immobilier Mercure, spécialisé dans les biens de caractère, authentiques ou d’exception, revient sur le marché immobilier de prestige dans le Limousin au premier semestre 2022.

Prix de vente moyen des biens vendus : 386 000 €

Durant le premier semestre 2022, le prix de vente moyen des biens vendus par le Groupe immobilier Mercure dans le Limousin est de 386 000 €. Le prix moyen des biens actuellement en vente se situe quant à lui à 711 583 €. En matière d’évolution des prix, le Groupe Mercure a constaté une augmentation l’année dernière de 10 à 15 %. « Le début de l’année 2022 est plus dynamique que le début de l’année 2021 en matière de demandes, de renseignements, de visites, etc. Cependant, les offres sont rares, ce qui tend un peu le marché« , précise la note de conjoncture du groupe d’agences immobilières.

Beaucoup d’Anglais et de Belges

En ville, les acquéreurs ont entre 60 et 70 ans et souhaitent avant tout se rapprocher des commodités ; à la campagne, ils ont plutôt la quarantaine et sont des cadres moyens.

En zone rurale, les propriétés de taille moyenne à grande sont plébiscitées par les Anglais et les Belges, alors qu’en zone urbaine, ce sont majoritairement des Français qui achètent. La demande s’est accrue pour des biens de type « fermette », typiques de la région et de plus en plus difficile à trouver.

La ville la plus recherchée ? Limoges

Située dans le Limousin, Limoges est la troisième ville la plus demandée pour se mettre au vert. Sa première et deuxième couronne sont très prisées.

Les avantages de cette région ? Le prix au m² n’est pas très élevé (située entre 1 700 et 2 200 €) et que la région est magnifique. En revanche, elle est un peu enclavée, et ce, dû à un manque de transports rapides (train…). Cela en fait plus une zone de passage qu’une zone de vie.

2 biens à vendre ou vendus dans le Limousin

Maison de maître du XIXème entièrement rénovée : à vendre 1 590 000€

Au cœur d’un magnifique domaine privé de 71 hectares, se dresse cette superbe maison de maître entièrement rénovée. Au calme absolu, la propriété comprend une maison de maître du XIXème siècle de 400 m² habitables comprenant 10 pièces principales. La propriété comprend plusieurs dépendances, dont un pavillon de chasse parfaitement aménagé.

Elle comprend également un atelier ainsi qu’une remise comprenant deux auvents. La propriété jouit aussi d’une grange de type auvergnate de 360 m² en parfait état, ainsi qu’une ancienne maison de ferme. L’ensemble est ouvert sur le parc et les prairies entourant la propriété. Le terrain de cette superbe propriété comprend 3 étangs de pêche dont une belle pièce d’eau de 4 hectares environ, avec petit moulin et roue à eau parfaitement restaurés. Elle jouit également de plusieurs parcelles boisées, des percées d’allées ainsi que des plantées de résineux, d’érables, de hêtres et de chênes rouges.

Vendu : château historique remanié au cours du XIXème siècle

Ce château, tout aussi mystérieux que majestueux, est lové au cœur de l’ancienne province du Bas Limousin. Ce bien est riche d’une histoire mouvementée. Une légende raconte que les maîtres des lieux étaient de ceux qui suivirent Godefroy de Bouillon lors de la première croisade. En 1730, la baronnie sera vendue à Jean Baptiste Mérigonde, entrepreneur des fortifications du roi Louis XV à Perpignan. Il fera reconstruire en grande partie le corps de logis. En 1792, la tour de défense échappera, grâce au recours à la force publique, à la démolition par un groupe d’individus assurément malintentionnés.

D’importants travaux sont entrepris au cours du XIXème siècle. C’est à cette époque que le souterrain, devenu trop dangereux, sera muré. Le château sera ensuite vendu en 1956 à un ingénieur qui en est tombé « amoureux », et celui-ci entreprendra d’énormes travaux pour lui donner un plus grand confort. Il fera notamment construire un mur du grand salon entièrement vitré, avec des glaces importées des Etats-Unis. Les actuels propriétaires ont également réalisé d’importants travaux d’embellissement et de mise aux normes. Le parc boisé d’1,4 hectares a été remis en état, orné d’essences centenaires, afin de faire de ce lieu historique un havre de paix.

Les données ci-dessus émanent d’une étude réalisées par le groupe immobilier Mercure portant sur le bilan de l’immobilier de prestige au 1er semestre 2022 et les perspectives pour la fin de l’année et pour 2023.