Immobilier : Bricks.co lève 13 millions auprès de Tony Parker et de 8700 clients

18 mois après son lancement, la plateforme d’investissement dédiée à l’immobilier annonce une levée de fonds de 13 millions auprès de ses clients dont 5 millions auprès du la star du basket Tony Parker.

Le champion de basket Tony Parker avec un ballon à la main

© OLIVIER CHASSIGNOLE AFP

La star franco américaine du basket Tony Parker devient l'égérie de Bricks.co.

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Le géant du basket Tony Parker investit 5 millions dans Bricks.com

Seulement 18 mois après son lancement, Bricks.co clôture une levée de 13M€ en seed auprès de ses clients, et ce en leur permettant de devenir actionnaires de la startup dès 10€. Ce montant se divise entre 8M€ apportés par les particuliers et 5M€ levés auprès d’investisseurs expérimentés dont Tony Parker. Au total, ce sont donc 13M€ qui serviront à accélérer la croissance de la startup et son déploiement à l’international.

C’est le 15 avril 2022 que Bricks.co lance sa collecte sur son propre site Internet. La proptech française, rentable dès le premier jour, aurait pu avoir recours au modèle le plus courant et faire appel à des fonds d’investissement. Mais l’entreprise choisit de se tourner vers celles et ceux qui font la réussite de l’entreprise depuis son lancement : sa communauté d’utilisateurs.

Et c’est un succès ! En 5 secondes chrono, la startup atteint son objectif initial de 5M€ et décide d’augmenter le plafond de la collecte afin de permettre au plus grand nombre d’investir dans la société. En seulement 10 jours, ce sont finalement 20M€ qui sont collectés, dont 15M€ investis par les utilisateurs particuliers. Un record à travers le monde !

8 700 particuliers apportent 5 millions

Toutefois, les proportions importantes que prend cette levée de fonds communautaire ne rassurent pas les autorités compétentes, à savoir l’AMF, qui souhaite apporter plus de sécurité et de garanties aux investisseurs. Il est alors convenu que le modèle initialement choisi sous forme de contrat de redevances (royalties), adapté à des levées de fonds plus confidentielles, n’est dans ce cas plus pertinent.

Les équipes de Bricks et leur cabinet d’avocats travaillent alors durant plusieurs semaines pour déposer un Document d’Information Synthétique auprès de l’AMF qui valide les nouvelles conditions de l’opération, à savoir

  • –  Une levée de fonds en actions
  • –  Un maximum de 8M€ collecté auprès des particuliers Ce sont au total plus de 8700 investisseurs qui rejoignent l’aventure Bricks en tant qu’actionnaires. Aujourd’hui, la somme collectée permet à l’entreprise d’enclencher la deuxième phase de son plan de croissance, avec pour objectif de démocratiser l’accès à l’investissement immobilier.
    Au programme : renforcement des équipes, accélération du développement à l’international, lancement d’un plan de communication ambitieux.

Au programme : renforcement des équipes, accélération du développement à l’international, lancement d’un plan de communication ambitieux…