Bessé publie la 2e édition de son livre blanc sur la digitalisation des métiers de l’administration de biens

Bessé Immobilier & Construction publie la 2e édition de son livre blanc intitulé « Digitalisation des métiers de l’administration de biens : de l’innovation à la généralisation des pratiques digitales ». Tous les détails …

Bertrand Mulot

© DR.BESSÉ

Bertrand Mulot, Directeur de BESSÉ Immobilier & Construction

 0
Temps de lecture estimé : 4 min

Si la 1ère édition avait permis de mesurer la résilience et l’adaptabilité du secteur dans un contexte de sortie de crise COVID, ce nouvel ouvrage est l’occasion de réaliser un panorama exhaustif des solutions digitales disponibles pour les administrateurs de biens et de mesurer leur recours au quotidien.

L’expert du conseil en assurances pour les professionnels de l’immobilier, Bessé a également souhaité sonder des professionnels pour mettre en exergue les grandes tendances actuelles. Enfin, les regards croisés de professionnels reconnus et de fortes personnalités du monde de l’immobilier apportent au livre blanc hauteur de vue et réflexion stratégique.

« Chez Bessé, nous nous battons depuis plusieurs années pour que les différents acteurs puissent interconnecter leurs solutions digitales pour permettre aux professionnels de réaliser de véritables bonds technologiques, synonymes de consolidation de leurs positions et développement de leur chiffre d’affaires », explique Bertrand Mulot, Directeur de Bessé Immobilier & Construction.

Que contient le livre blanc ?

Ainsi, avec l’aide des deux experts, Hervé Parent, Fondateur du RENT, Associé de PBA – Property Business Accelerator et Jérôme Revy, Directeur Proptech chez NCI, cofondateur et associé chez PBA, ce livre blanc compile :

  • une liste de plus de 100 Proptechs innovantes tant pour la gestion locative : estimation du loyer, visites à distance, validation des dossiers locataires, … que pour les syndics de copropriété : prospection, AG à distance, accompagnement dans la transition écologique, …
  • des analyses sur les défis et enjeux actuels de la profession tels que la montée des investissements dans les Proptechs par Jérôme Revy, le choix des jeunes actifs pour la location ou la propriété par Fabrice Larceneux, les évolutions de modèle dans l’investissement immobilier, l’administration de biens face au défi de la loi climat et résilience, les nouveaux horizons de la caution et de la garantie par Hervé Parent, enfin, la digitalisation du secteur de la location de vacances et les défis qui demeurent par Daniel Hiribarren.
  • les regards croisés d’Henry Buzy-Cazaux qui s’intéresse à la relation « digital et administrateur de biens » alors que le client devient actif de son service, de Xavier Lépine s’enquérant des évolutions digitales face aux impératifs du vivre ensemble et de la sobriété environnementale, de Guillaume Martinaud qui s’interroge sur comment redonner souffle et confiance à un marché locatif tendu et d’Olivier Safar se questionnant sur la pérennisation des pratiques digitales

Quelques chiffres clés

  • 90 % de syndics de copropriété interrogés déclarent utiliser dans leurs pratiques professionnelles quotidiennes au moins deux innovations digitales. Pour la gestion locative, 100 % des acteurs en ont adopté́ au moins quatre.
  • À 77%, l’état des lieux digitalisé est la première innovation utilisée dans la relation locataire.
  • Si 62% des syndics de copropriété utilisent la signature électronique dans leurs pratiques professionnelles.
  • Pour la gestion locative, les plateformes clients sont utilisées à 70% dans la relation avec les propriétaires. À contrario, les outils d’estimation du loyer à seulement 18%.
  • Les assemblées générales en ligne ne sont utilisées qu’à 36% par les syndics de copropriété, contrairement à ce que les épisodes de confinement ont pu laisser croire.

Principaux enseignements

  • Progression constante mais prudente du recours des professionnels aux solutions digitales.
  • Tous les aspects des métiers peuvent bénéficier de ces innovations.
  • Les Proptechs sont aujourd’hui les partenaires des professionnels et non plus leurs concurrentes. Leur nombre important serait amené à se réduire au fil du temps du fait, entre autres, de la consolidation du secteur.
  • Le secteur est porteur pour les investisseurs : sur les 15 derniers mois, 19 licornes sont nées, contre 10 sur les 5 dernières années en France. Une étude menée par NCI a révélé que la courbe des montants levés sur la PropTech suit celle de la Fintech avec 3 ans de retard, et prédit une tendance fortement haussière pour les prochaines années.
  • Intelligence artificielle et blockchain viendront bientôt accélérer les innovations (comme l’avancée du traitement du langage via chatbots), mais les applications concrètes tardent encore.
  • Les métiers périphériques (location saisonnière, investissement immobilier), sont en avance en termes de digitalisation et d’autonomie client et peuvent servir d’exemple aux administrateurs de biens.
  • Le client est devenu actif de son service et souhaite interagir avec les professionnels.
  • Les 2/3 des moins de 35 ans ne souhaitent pas investir dans l’achat de leur résidence principale sous couvert de « flexibilité ». Les plus aisés d’entre eux font néanmoins le choix de l’investissement.
  • Pour investir dans la pierre, ceux-ci choisissent de passer par des startups plutôt que par les acteurs traditionnels.

« Plus le monde se digitalise, plus l’humain prend de l’importance. Les professionnels doivent apporter aux clients ce que le digital ne peut faire, avec comme préalable d’avoir mis en place les innovations digitales qui accompagnent le besoin d’autonomie des clients», précise Hervé Parent, Fondateur du RENT, Associé de PBA.

Chez Bessé, nous nous battons depuis plusieurs années pour que les différents acteurs puissent interconnecter leurs solutions digitales pour permettre aux professionnels de réaliser de véritables bonds technologiques, synonymes de consolidation de leurs positions et développement de leur chiffre d’affaires.
Bertrand Mulot, Directeur de BESSÉ Immobilier & Construction