Rénovation énergétique : Avez-vous une assurance pour sécuriser vos travaux ?

Rénover afin d’améliorer la performance énergétique de son logement et réaliser ainsi des économies c’est bien. Mais être assuré pour le faire, c’est encore mieux ! Explications …

Travaux maison

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 5 min

Dans le contexte actuel marqué par la hausse du coût de l’énergie et les obligations de la Loi climat, de plus en plus de particuliers, propriétaires occupants ou bailleurs, mais également des copropriétés entières vont être amenés à réaliser des rénovations globales afin d’améliorer la performance énergétique des logements et réaliser ainsi des économies.

Dans ce cadre, la souscription d’une garantie Dommage Ouvrage permet de sécuriser ces travaux. NousAssurons, réseau de 80 courtiers en assurance, fait le point.

Travaux de rénovation énergétique : dans quel cas souscrire une Dommage Ouvrage ?

D’après l’Anah, Agence nationale de l’habitat, plus de 57 000 logements ont bénéficié d’une rénovation énergétique globale en 2021, un chiffre qui devrait progresser encore dans les prochaines années sous l’impulsion notamment du disposition MaPrimeRénov’ qui veut favoriser les rénovations globales, des travaux qui nécessitent d’être bien assurés.

On parle de rénovation énergétique globale dès lors que plusieurs travaux de rénovation énergétique sont réalisés en même temps dans un logement comme l’isolation des combles, la ventilation, le changement du mode de chauffage, l’isolation des murs par l’extérieur… C’est la multiplicité des types de travaux et des entrepreneurs qui les réalisent qui nécessite la souscription d’une assurance Dommage Ouvrage, qui n’est pas indispensable pour de simples travaux d’embellissement.  

« Lors d’une rénovation énergétique globale, plusieurs corps de métiers interviennent en même temps sur le chantier comme des électriciens, plâtriers, plombiers. Dans ces cas-là, il est nécessaire de souscrire une assurance Dommage Ouvrage qui va permettre en cas de problèmes de bénéficier d’une prise en charge et la réalisation des travaux de remise en état. Et cela sans attendre que les artisans s’accordent sur la responsabilité du dommage, ce qui peut prendre souvent du temps. Et cela est valable qu’il s’agisse de travaux dans un logement individuel ou collectif », analyse Christel Caterino, responsable de l’offre immobilière chez NousAssurons.

Qu’est-ce que l’assurance Dommage Ouvrage ?

Cette assurance vient en complément de l’assurance Décennale obligatoire des artisans, constructeurs et fabricants de matériaux, qui couvrent pendant 10 ans les risques de malfaçon sur un chantier. En cas de problème relevant de la garantie décennale des professionnels, l’assurance Dommage Ouvrage avance les frais de remise en état puis va rechercher la responsabilité et se retourner contre l’assureur de l’entrepreneur, ou des entrepreneurs lorsqu’il y en a plusieurs. 

« Cette assurance chapeau enlève le risque de recours interminables et de rejets de responsabilité. L’avantage est que, grâce à l’avance des frais, les réparations peuvent être réalisées sans attendre d’identifier les responsabilités, ce qui peut être utile en plein hiver en cas de problème lié à l’installation du nouveau système de chauffage ! », explique Christel Catarino.

Le prix moyen d’une assurance dommage ouvrage en France varie de 2 à 3 % du coût des travaux ou de la construction.

Un offre pour les syndics et les administrateurs de biens 

NousAssurons a mis en place un contrat Dommage Ouvrage dédié aux syndics et aux administrateurs avec l’un des plus grands assureurs.

« Dans le contexte actuel de hausse du coût de l’énergie, avec la flambée des charges qui se profile l’année, les travaux de rénovation énergétique pour accroître la performance des logements et réduire la facture de chauffage vont devenir indispensables. Ces travaux déjà contraignants pour les copropriétés ont donc tout intérêt à être sécurisés par la souscription d’un contrat Dommage Ouvrage performant pour en limiter les impacts négatifs et permettant aux syndics et administrateurs de biens de les gérer plus sereinement et d’accompagner aux mieux leurs clients dans ces opérations déjà lourdes financièrement », explique Jérôme Robin, président de NousAssurons.

Couvrir les travaux des copropriétés

Les garanties couvertes sont les dommages liés à l’ouvrage mais aussi une assurance tous risques chantiers ainsi que la responsabilité civile du Maître d’ouvrage. Sont également pris en charge les frais d’expertise et les frais juridiques pour la recherche des responsabilités dans le cadre de l’option protection juridique de la Garantie dommage.

« Nous sommes très satisfaits de pouvoir proposer aux administrateurs de biens et syndics une assurance Dommage Ouvrage performante via un contrat cadre négocié pour NousAssurons, permettant de couvrir les travaux des copropriétés avec une souscription simplifiée et rapide à un tarif affiché et transparent, inférieur de 25 à 30 % à ce qui se fait sur le marché, valorisant l’intérêt de donner son bien en gestion », conclut Jérôme Robin.