Qui doit payer l’électricien pour des travaux de réparation d’une installation défectueuse ?

Le locataire qui nous écrit aujourd’hui doit faire appel à un électricien pour réparer l’éclairage d’un meuble encastré dans un mur, et qui ne lui appartient pas. Mais qui doit payer ?

On peut déjà rappeler quelques règles simples concernant les répartitions entre propriétaire et locataire pour les réparations. Le locataire est tenu de réparer toutes les dégradations dont il est responsable. Il lui incombe aussi d’effectuer les « menues réparations » et l’entretien courant du logement et de ses équipements. Le bailleur doit procéder à toutes les réparations qui ne sont pas locatives, et notamment celles qui résultent de la vétusté d’un équipement.

Dans le cas qui concerne notre internaute, il faut pouvoir identifier l’origine de la panne. S’il s’avère que le fameux transformateur au-dessus du meuble est la cause du dysfonctionnement, parce qu’il est défectueux ou vétuste, ce sera au bailleur de le faire remplacer. Mais s’il ne nécessite qu’une petite réparation, de l’entretien, ou qu’il a été dégradé par le locataire, ce sera à lui de le prendre en charge.

Le plus simple reste donc d’informer le bailleur de la situation, puis de faire venir un électricien. Le professionnel établira le coût de la réparation et pourra certifier l’origine de la panne.

Vous avez des travaux à faire chez vous, mais vous ignorez qui devra régler la facture ? On peut peut être vous aider… hello@mysweetimmo.com !

© Emmanuelle Jaulneau