Travaux d’été : 10 bons conseils pour bien choisir son artisan

© adobestock

L’été est la saison idéale des petits et des grands travaux… Mais comment trouver un bon artisan ? Sur quels critères le choisir ? BigMat partage ses conseils pour confier les travaux d’été de votre logement à un artisan, en toute sérénité.

Après plusieurs semaines de confinement, la maison s’impose plus que jamais comme une valeur refuge, amplifiant l’envie de se sentir bien chez soi : un tiers des Français souhaitent rénover leur logement d’ici la fin de l’année pour améliorer leur confort*. Cela tombe bien, l’été est la saison idéale des petits et des grands travaux. Les Français profitent toujours du retour des beaux jours pour rénover et donner un coup de frais à leur logement.

Si on ne se sent pas prêt à se lancer en solitaire dans des travaux, il est préférable de faire appel à un artisan, acteur incontournable d’un projet réussi. Mais trouver un professionnel de confiance peut se transformer en véritable casse-tête. Selon l’étude exclusive BVA pour BigMat, Les Français et les artisans du bâtiment, 67% des Français déclarent qu’il est difficile de trouver un professionnel du bâtiment de confiance sur Internet ! BigMat, leader de la distribution de produits et matériaux pour la construction et la rénovation, vous donne des conseils pour bien choisir votre artisan.

Consulter son entourage et se fier au bouche-à-oreille

Le meilleur moyen pour trouver un artisan sérieux et fiable est d’interroger ses proches et de s’appuyer sur leur expérience. Ils vous recommanderont un artisan qui a fait du bon travail ou à l’inverse vous indiqueront ceux qui les ont déçus. Mais c’est également l’occasion de vous rendre compte par vous-même du résultat des travaux. D’ailleurs, les Français ne s’y trompent pas ! Pour choisir un professionnel du bâtiment, 83% d’entre eux considèrent qu’il est important que celui-ci soit recommandé par un proche**. Et si vous envisagez d’acheter vous-même les matériaux pour vos travaux, n’hésitez pas à demander conseil au personnel de votre point de vente, il est là pour vous accompagner.

Effectuer des recherches en ligne et consulter les avis vérifiés

Si toutefois votre entourage n’a pas de recommandation particulière à vous faire, vous pouvez vous tourner vers des plateformes spécialisées (annuaires de professionnels en ligne) pour consulter les avis vérifiés laissés par des personnes ayant eu recours aux artisans référencés. N’hésitez pas à en lire un maximum pour vous faire une idée un peu plus précise ou à entrer en contact avec les internautes ayant laissé un avis.

Vérifier le statut légal et la santé financière du professionnel

« L’immatriculation au répertoire des métiers est obligatoire pour les personnes indépendantes, physiques ou morales, n’employant pas plus de 10 salariés et exerçant une activité artisanale de production, de transformation, de réparation ou de prestation de services ». Ainsi, les vrais professionnels sont nécessairement immatriculés au registre des métiers. Vous pouvez consulter la liste des artisans immatriculés auprès de la Chambre de métiers et de l’artisanat de votre département. Pour trouver toutes les informations légales et s’assurer de la santé financière de l’entreprise, penser à consulter les sites www.société.com ou www.infogreffe.fr.

S’assurer que l’artisan est affilié aux assurances obligatoires

C’est l’un des points les plus importants ! Quand un artisan intervient dans le domaine de la rénovation ou de la construction, il doit être affilié à certaines assurances, nécessaires pour prévenir ou régler les litiges. Tous les professionnels qui interviendront sur votre chantier doivent ainsi être en mesure de vous fournir l’assurance responsabilité civile professionnelle (second œuvre), la garantie décennale (gros œuvre), la garantie biennale, celle de parfait achèvement et enfin celle du délai de livraison. Demandez une copie du contrat d’assurance avec son numéro et les coordonnées de l’assureur en veillant à ce qu’il soit un acteur reconnu sur le marché français de l’assurance. Contrôlez la période de validité ainsi que le secteur d’activité couvert. En cas de doute, appelez la compagnie d’assurance.

Préférer des artisans certifiés ou labellisés

En fonction de la nature des travaux envisagés, il est préférable de choisir un artisan affichant des certifications ou labellisations reconnues dans le domaine du bâtiment.Par exemple, dans le cadre d’un projet de rénovation énergétique, vous devez absolument passer par un artisan RGE (reconnu Garant de l’Environnement) pour bénéficier des aides au financement de travaux d’économies d’énergie. D’autres certifications telles que celles de Qualibat, sont un gage de sérieux et de professionnalisme.

Faire réaliser plusieurs devis identiques

Pour juger de la pertinence des offres et comparer les prestations (prix, qualité des matériaux, sérieux du professionnel), il est essentiel de faire réaliser au moins 2 devis identiques avant de choisir votre artisan. Le devis a valeur de contrat, lisez donc attentivement tout le document et les renseignements y figurant : identité complète de l’entreprise, numéro SIRET, nature des travaux à réaliser, type, quantité et prix unitaire des matériaux et/ou équipements installés, coût de la main d’œuvre hors taxe et toutes taxes comprises, date de début et fin prévisionnelle des travaux. Par ailleurs, n’hésitez pas à demander aux artisans de s’engager à venir corriger les défauts et lever les réserves que vous mettrez à la livraison dans un délai de 3 mois à partir de la réception des travaux.

Ne pas nécessairement privilégier le devis le moins cher

Si le prix reste un critère de choix prioritaire pour 51% des Français**, attention à ne systématiquement choisir le devis le moins cher. Prix des matériaux, main d’œuvre, qualité des finitions, spécificité ou technicité des travaux : si vous rognez trop sur ces indispensables, le résultat risque de ne pas correspondre à vos attentes. Cherchez avant tout le devis qui offre le meilleur rapport qualité des prestations-prix, et ça n’est pas forcément le moins cher.

Prévoir les éventuels dépassements de délai

Même si le devis ne prévoit aucun délai pour exécuter les travaux, l’artisan est tenu de les réaliser dans un délai raisonnable, délai apprécié au cas par cas par les tribunaux. Préciser clairement dans le devis les délais de réalisation des travaux ainsi que les conséquences en cas de retard permettra d’éviter la disparition du professionnel après le versement du 1er acompte, voire d’engager sa responsabilité contractuelle si manquement avéré. De votre côté, veillez à être irréprochable pour que l’entreprise ne soit pas retardée par votre fait.

Rencontrer les artisans et privilégier la proximité

Lorsqu’on se lance dans un projet avec un artisan, il ne faut pas oublier que l’humain aussi compte ! Après avoir fait votre sélection d’artisans, rencontrez-les personnellement sur votre chantier. N’oubliez pas, un artisan c’est aussi la promesse d’une relation de proximité et de confiance. Pas besoin de chercher trop loin ! Un artisan proche de votre chantier, se déplacera plus facilement et sera plus disponible. D’ailleurs, disponibilité et réactivité sont des critères prioritaires pour 34% des Français quand ils choisissent un artisan**.

Fuir les artisans qui demandent le paiement au début des travaux

Quand on réalise des travaux pour la première fois, on commet souvent l’erreur de payer l’intégralité de la prestation au début des travaux ou avant son achèvement. Le risque ? Que le professionnel ne se présente plus ou bien que ce dernier effectue les travaux de manière aléatoire et à intervalles irréguliers.

Etablissez un échéancier de paiement. Accordez-vous avec l’artisan sur un premier acompte à la signature du devis (généralement de 10 %), un deuxième quand le chantier avance bien (30 %), et le solde uniquement quand le chantier sera 100% finalisé (60 %).

  • *Etude CSA Research pour Cofidis Les Français et la rénovation de leur logement, juin 2020
  • **Etude BVA pour BigMat Les Français et les artisans du artisans du bâtiment, septembre 2019
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !