10 conseils pour réussir vos photos immobilières

Sur Internet, une annonce immobilière qui comprend une belle photo est dix fois plus consultée qu’une annonce dont le visuel est mal cadré, mal exposé… Voici les conseils de Marc Jelensperger, formateur en photographie immobilière, pour réaliser des images de qualité professionnelle.

Choisissez un jour de soleil et de ciel bleu

 

Lorsqu’on photographie une maison, il est important de le faire lorsqu’il fait beau. C’est le meilleur moyen d’obtenir des photos lumineuses, colorées, positives, donc attirantes. Les agents immobiliers savent bien que, lorsqu’ils organisent une visite par beau temps, leur chance de réussite est deux fois plus importante. Ceci s’applique donc aux photos !

Prenez deux façades -pas une seule, de préférence

 

Lorsque l’on deux montre 2 façades et non 1 seule, cela permet aux internautes de se faire une idée sur la profondeur de la maison, donc sur sa surface. La photo est ainsi plus parlante.

Tenez votre appareil à l’horizontal

Les vendeurs font en général les photos debout. Du coup, elles sont prises d’en haut et fatalement penchées : ce qui est désagréable. Pour réussir une photo d’intérieur, mieux vaut tenir l’appareil photo à l’horizontal, à hauteur de la taille, de la ceinture. De cette façon, les murs sont droits et l’on voit davantage le sol que le plafond.

Misez sur un objectif grand-angle

Ceci permet de bien montrer la surface et la hauteur sous-plafond d’une pièce. Il existe de nombreuses lentilles grand angle à appliquer sur son smartphone dans le commerce pour un prix modique : 15 €.

Cadrez sur les fenêtres, ouvrez les rideaux, les stores et les volets

C’est en montrant les fenêtres que l’acheteur se rend compte si la pièce est lumineuse et s’il y a du vis-à-vis (immeuble, parc, arbre…). En montrant les fenêtres, ainsi, vous ne le trompez pas. Il sait à quoi s’attendre. A noter, si derrière la fenêtre se trouve un arbre et qu’on le voit sur la photo, c’est en plus forcément plus gai ! Pensez aussi à ouvrir les rideaux, les stores et les volets pour faire entrer un maximum de lumière naturelle dans la pièce.

Placez l’appareil dans un coin de la pièce et montrer deux murs (pas 3)

En suivant ce conseil, les pièces paraîtront plus grandes. De fait, l’impression d’espace sera plus importante pour celui qui regarde la photo.

Ouvrez les portes (sauf si la pièce située derrière est sombre ou encombrée)

En ouvrant les portes, vous donnez à l’acheteur des indications sur l’agencement du logement, il comprendra mieux où sont placées les pièces, les unes par rapport aux autres.

Retirez tapis, tableaux, photos et vos objets personnels

Photos, tableaux ou  objets trop marqués dérangent et freinent l’imagination. Les acquéreurs cherchent se projeter, à se voir vivre dans le logement. Retirez ce qui est trop personnel. Un tapis sur le sol coupe la surface en plusieurs morceaux et casse le sentiment d’espace. Mieux vaut donc les retirer également.

Rangez, faites place nette

Rangez liquide vaisselle, dentifrice, tout ce qui traîne… Sur les photos, les plans de travail doivent être propres et nets. Et pour cause : trop d’éléments visuels encombrent une photo et en perturbent la lecture. A noter : lorsqu’il y a du bazar dans une pièce, naturellement, l’internaute en déduira que le logement ne comporte pas suffisamment d’espaces de rangement. De là à penser qu’il est trop petit, il n’y a qu’un pas…

Si nécessaire, jetez un dessus de lit neutre et clair sur le lit

Lorsque l’on prend la photo d’une chambre, le lit est l’élément central de la pièce. C’est donc lui que l’on voit le plus. Un dessus de lit trop criard ne plaira pas à tout le monde. Certains internautes auront une fois encore du mal à se projeter. S’il est sombre, en revanche, le dessus de lit aura tendance du coup à assombrir la pièce, donc la photo. Un jeté de lit neutre a, lui, l’avantage de plaire au plus grand nombre et d’illuminer les photos.

© Olivia Delage
Era France