Immobilier et protocole sanitaire : Comment s’organiser pour des visites immobilières entre particuliers

Corinne Jolly
© adobestock

La reprise des visites physiques doit s’accompagner d’un protocole sanitaire. Corinne Jolly, présidente de PAP.fr présente le protocole sanitaire PAP pour les visites entre particuliers.

Un protocole sanitaire strict adapté à la situation

Le protocole publié par PAP sous forme de fiche pratique téléchargeable en pdf, rappelle à l’aide de pictogrammes, les conditions dans lesquelles peuvent avoir lieu les visites. Il s’adresse à toutes les parties prenantes : vendeurs, acheteurs, bailleurs et locataires.

Porter un masque : toutes les personnes présentes dans le logement doivent porter un masque pendant toute la durée de la visite.

Maximum 2 visiteurs : les visites doivent être limitées à deux visiteurs maximum.

Pas plus de 2 visites par jour : les visites ne doivent pas dépasser 30 minutes et être limitées à 2 par jour : 1 visite le matin et 1 visite l’après-midi.

Ne pas remettre de papiers : échangez les documents (diagnostics, pièce justificatives, dossier de vente, etc.) par e-mail avant ou après la visite.

Le visiteur ne doit rien toucher : seul l’occupant du logement ouvre les portes, fenêtres, placards. Les visiteurs ne doivent rien toucher pour éviter tout risque de contamination des surfaces.

Respecter la distanciation physique : rester à plusieurs mètres les uns des autres. Dans le cas de pièce de moins de 10 m2, il ne peut y avoir plus de 2 personnes simultanément dans la même pièce.

Aérer le logement avant et après : pour éviter les risques de contamination par l’air, il faut aérer les pièces au moins 15 minutes avant et après chaque visite.

Annuler la visite en cas de symptômes : en cas de doute (fièvre, toux, etc…), il vaut mieux reporter la visite à une date ultérieure.

Parallèlement, PAP encourage au téléchargement et à l’activation de l’application TousAntiCovid.

Un générateur de justificatif de déplacement

PAP a mis en ligne un générateur de justificatif de déplacement à joindre à l’attestation de déplacement. Ce justificatif permet notamment d’identifier les conditions de la visite :personnes présentes (identité et numéro de téléphone) la date et l’heure, l’adresse du bien concerné ainsi que le motif (achat ou location d’une résidence principale). En validant sa demande de justificatif, le demandeur s’engage sur l’honneur à respecter strictement le protocole sanitaire.

Le document édité est disponible au format PDF ou Word et doit être annexé à l’attestation de déplacement pour laquelle, il faudra avoir coché la case « Achats de biens ou services » comme l’a précisé le Ministère du Logement dans son communiqué du 26 novembre.

Les visites virtuelles restent à privilégier

La possibilité de reprises des visites physiques s’effectue dans un contexte où le confinement reste la règle. Elles doivent donc être limitées au maximum. Les visites virtuelles restent donc à privilégier et elles revêtent encore plus d’intérêt puisqu’elles peuvent déboucher rapidement sur des visites physiques qualifiées. Dans ce contexte, PAP maintient son offre, créée à l’occasion du reconfinement, de visite virtuelle à prix coûtant.

PAP permet également de publier gratuitement une vidéo du logement, et signale à l’aide de pictogrammes, les propriétaires qui acceptent de faire des visio-visites via les applications WhatsApp ou Skype.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo