4 conseils pour bien choisir et utiliser sa climatisation avant les 1ères fortes chaleurs

Comment bien choisir et bien utiliser ses équipements avant les 1ères fortes chaleurs ? Les conseils de Thermor.

Forte chaleur

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Les beaux jours sont retours, et les 1ères fortes chaleurs ne vont plus tarder ! Afin de se protéger de la chaleur, la climatisation apparaît pour de nombreux Français comme le moyen le plus efficace. Mais alors comment bien choisir et bien utiliser ses équipements ? Voici les conseils de Thermor, fabricant français de radiateurs connectés, sèche-serviettes, radiateurs salle de bains et climatisations.

Identifiez vos besoins

Classique mais au combien important, avant de choisir son climatiseur, il est important de savoir qu’elle utilisation le particulier va en faire. Pour une chambre ou un salon ? Pour une utilisation continue ou ponctuelle ? Autant de questions qui permettront aux utilisateurs de profiter d’une température agréable tout l’été et à moindre frais.

En fonction de ces besoins et des configurations d’installation, plusieurs modèles existent : des climatiseurs muraux qui s’installent en hauteur, des consoles, idéales en sous pente par exemple, etc.

Repérez vos appareils énergivores

A l’instar du chauffage, la climatisation peut représenter un coût significatif pour les ménages. Pour pouvoir se faire plaisir sans se ruiner, chaque modèle est présenté avec un indicateur de performance énergétique allant de A++ à G–. Plus l’indicateur est proche du A plus il sera performant. A l’inverse, des modèles indiqués en dessous de C voire D seront des gouffres énergétiques et donc financier.

C’est pourquoi, il est recommandé de bien regarder cet indicatif avant de faire son achat, car si un appareil peut être abordable, si ce dernier est énergivore, cela pèsera très fortement sur le portefeuille par la suite.

Réglez le climatiseur à la bonne température

Chaque personne ayant une température de confort différente, il n’y a pas de réponse unique à cette question, néanmoins, dans un souci de confort, et d’économie d’énergie : 8°C d’écart max avec la température extérieure est conseillé.

La nuit, cet écart est réduit à 5°C avec l’extérieur pour bénéficier d’un confort optimal.

Evitez les mauvaises habitudes

1er reflexe en rentrant, mettre la climatisation très basse pour rafraîchir la pièce rapidement. Ce genre de réflexe n’est malheureusement pas efficace. Ceci a pour effet d’enclencher la puissance maximale du climatiseur et augmente donc sa consommation. C’est pourquoi sélectionner la température intérieure souhaitée est suffisant !

Pour éviter de gaspiller l’énergie, attention également à ne pas laisser les fenêtres ouvertes pendant que la climatisation fonctionne. Et pour faire encore plus d’économies, certains climatiseurs sont équipés de détecteur de présence pour adapter Le fonctionnement du climatiseur en fonction de l’occupation d’une pièce.