Immobilier Saint-Germain en Laye : Un immeuble de bureau désaffecté transformé en 62 logements haut de gamme

Immobilier Saint-Germain en Laye

© DR. L&P Immobilier

Au cœur de Saint-Germain-en-Laye (78), un immeuble de bureaux de désaffecté va laisser place à 62 logements haut de gamme, grâce à l’opération de démolition-construction menée par L&P Immobilier.

Une opération de recyclage urbain

Cet immeuble de 700 m2 de bureaux datant des années 1990, situé à proximité du château de Saint-Germain-en-Laye, au 13 Rue de Fourqueux, va bénéficier d’une nouvelle vie.

A présent désaffecté, l’ensemble de trois niveaux hébergeait une société d’experts-comptables et une micro-crèche. A sa livraison fin 2024, l’adresse sera connue comme «Le Domaine des Lys», une résidence de 62 logements – du studio au 5 pièces – et 116 places de stationnement, dessinée par AHA Atelier Herbez Architecture.

Une résidence tournée vers le digital

Devant son nom au passé de l’ancienne ville royale, « Le Domaine des Lys » embrasse l’innovation : non seulement elle accueillera la micro-crèche privée bilingue qui y était établie, mais elle offrira des espaces extérieurs (balcons, jardins privatifs, rooftops paysagers) à l’ensemble des appartements, des aménagements de grand standing et une conciergerie 100 % digitale.

Les logements de trois pièces et plus seront équipés d’un système domotique permettant de gérer chauffage, température, volets et appareils ménagers depuis un smartphone ou une tablette.

Réinterprétation des codes architecturaux classiques grâce aux acteurs locaux

Afin d’intégrer parfaitement la nouvelle résidence au voisinage, L&P Immobilier a travaillé en totale concertation avec la Ville de Saint-Germain-en-Laye, les associations locales, les riverains et les Architectes des Bâtiments de France. « Le Domaine des Lys » réinterprète ainsi les codes architecturaux classiques, afin de participer au dynamisme du voisinage et rester en harmonie avec l’environnement verdoyant et la richesse patrimoniale de la commune.

Transformation de l’immeuble en galerie d’art éphémère

Avant la destruction de l’immeuble, le promoteur a décidé d‘organiser une Demolition Party le 18 mai. Pour l’occasion, les lieux ont été confiés à 9 street artists renommés : Ernesto Novo, Kouka, Sitou matt, KafeKorse, Lask TWE, Ozmon, Kewo, Heol et Rafy Okefolahan. Ces derniers ont pu laisser libre cours à leur imagination au sein de l’ensemble désaffecté qui deviendra, le temps d’une soirée, une galerie d’art éphémère et un atelier d’initiation au graff.

Ernesto Novo, Kouka et Sitou matt avaient déjà collaboré à une Demolition Party de L&P Immobilier à Puteaux, en 2021.

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo