Immobilier : Pourquoi les étrangers investissent en Occitanie ?

Perpignan, Narbonne, Saint-Cyprien… Avec des prix plus abordable que la Côte d’Azur, l’Occitanie attire de plus en plus d’acquéreurs étrangers. L’analyse de Framboise Perrier, directrice des agences Les Villas de Perpignan et de Narbonne.

Immobilier Occitanie

© DR.

En Occitanie, les acquéreurs plébiscitent les villas de plus de 150 mètres carrés.

 0
Temps de lecture estimé : 2 min

Dans le secteur de l’immobilier, 5,4% des transactions sont réalisées par des étrangers. Si l’Île-de-France et la Côte d’Azur ont longtemps été des terres de prédilection pour les acquéreurs, c’est désormais l’Occitanie qui a la cote.

Framboise Perrier, dirigeante des agences immobilières LES VILLAS de Perpignan et Narbonne, a enregistré une hausse de 50% de son chiffre d’affaire cet été grâce notamment au retour de la clientèle étrangère.

 « Nous recevons environ 30% d’appels hors de France (Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Suisse, Angleterre, Canada)! Nos clients étrangers viennent majoritairement des Pays-Bas et de Belgique« , explique t-elle.

L’Occitanie : le charme du Sud, des prix immobiliers abordables

Pour nombre d’investisseurs étrangers, la Côte d’Azur est devenue inabordable puisque les prix atteignent désormais 4 770 euros/m² et une augmentation de +23% sur tout le littoral.

Une démesure qui profite à la côte Occitane ! Même avec une hausse des tarifs de +14%, elle reste nettement plus attractive financièrement, tout en offrant une excellente qualité de vie.

Des destinations comme Canet-en-Roussillon et Saint-Cyprien, situées en bord de mer à proximité de Perpignan, sont par exemple très prisées par les étrangers.

Des acquisitions « coups de cœur » pour préparer la retraite

Les étrangers qui investissent dans l’immobilier en France choisissent l’Occitanie (Pyrénées Orientales) dans le cadre d’un véritable projet de vie :

  • Soit, ils sont déjà retraités et changent de vie pour venir au soleil.
  • Soit, ils seront bientôt retraités. Ils achètent alors une résidence secondaire qui deviendra leur maison principale lorsqu’ils auront liquidé leurs affaires dans le pays d’origine.

C’est aussi pour cela qu’ils ont des critères bien spécifiques pour rechercher leur futur home sweet home.

Gourmands d’espace, ils souhaitent essentiellement une maison de taille, d’une superficie supérieure à 150 m² et située dans un environnement authentique (village ou quartier tranquille).

Ils privilégient les biens ayant un appartement séparé ou des gîtes, afin de faire de l’hébergement de tourisme ou de pouvoir recevoir leurs amis. Dans cette même optique de convivialité, de détente et de bien-être, ils désirent un beau jardin ou une parcelle supérieure à 1 500 m².

Enfin, il faut constater que les étrangers sont en phase avec la réalité du marché : leurs budgets correspondent au segment visé, de 500 000 euros à 1,3 millions d’euros.

Ils ne sont d’ailleurs pas les seuls à être séduits par l’Occitanie ! « Tout comme en 2021, nos clients acquéreurs de 2022 viennent soit de l’étranger, soit d’autres régions de France« , conclut Framboise Perrier.

Merci à Framboise Perrier, dirigeante des agences immobilières LES VILLAS de Perpignan et Narbonnee  de partager son analyse avec nos lecteurs. Vous êtes professionnel de l’immobilier et souhaitez éclairer la communauté My Sweet Immo sur les tendances du marché ? Ecrivez nous : hello@mysweetimmo.