Raphaël Vullierme : « La néo assurance habitation solidaire 100% digitale Luko protège plus de 100 000 foyers ! »

Raphaël Vuillerme, CEO, cofondateur de l’assureur LUKO est l’invité d’Ariane Artinian au micro de Mon Podcast Immo.

A l’occasion du lacement de la plateforme de bons plans écoresponsables NouveauDépart.eu, en partenariat avec Bulb, Raphaël Vullierme, CEO et cofondateur Luko revient sur  succès de  la néo assurance n°1 en Europe. Extraits choisis.

Pouvez-vous nous présenter Luko ?

Raphaël Vuillerme : Luko c’est une assurance nouvelle génération, la néo assurance numéro 1 en Europe notamment au niveau du nombre de clients et de la vitesse de croissance. Nous avons un peu moins de 2 ans et on va finir l’année avec plus de 100 000 foyers assurés. Chez Luko, vous pouvez souscrire votre assurance habitation en 2 minutes. On  vous explique clairement quelles sont les garanties, et ce qui est exclu. C’ est important d’être très transparent et très pédagogique. Si vous avez des questions, on a un service client qui vous répond en moins d’1 min sur le chat. L’important, c’est la pédagogie, la simplicité et la transparence sur le contrat que vous achetez.
Aujourd’hui, 99% des Français ont un contrat d’assurance habitation.  A peu près autant ne le comprennent pas. Et quand ils l’utilisent, c’est-à-dire quand ils ont un sinistre, c’est toujours une très mauvaise expérience. En fait, chez Luko, on réinvente pas forcément le produit, mais on reprend tout ce qui plaît dans l’expérience client et tout ce qui plaît dans le produit et on fait en sorte que ça devienne quelque chose de positif et pour le coup on réinvente l’expérience.

N’importe qui peut souscrire  un contrat Luko en 2 min top chrono sur téléphone ?

Raphaël Vuillerme : Oui,  il suffit de 1min 16sec pour une personne pressée. Mais en moyenne, l’utilisateur prend le temps de lire et  la souscription se fait en 4-5 min,.

Vous communiquez par chat ? Il n’y a pas de contact téléphonique ?

Raphaël Vuillerme : Bien sûr, il y un contact téléphonique disponible 24/24h pour les sinistres et les urgences.  Mais ce qui concerne la gestion et les conseils sur les contrats se fait très généralement par chat ou mail; cela nous permet de répondre extrêmement vite et au client d’avoir une très bonne expérience et d’être extrêmement efficace.

Au moment de la souscription, c’est important de comprendre ce qu’on achète…

Raphaël Vuillerme :… Maintenant ce qui est encore plus important encore, si vous avez un sinistre, c’est les choses se passent tranquillement, de manière claire et sans conflit d’intérêt.  Si vous avez un dégât des eaux ou un cambriolage, vous avez simplement à vous connecter sur Luko, vous allez expliquer ce qu’il s’est passé à l’écrit soit par une vidéo. Si vous avez une vitre cassée et que vous habitez Paris,  par exemple, on vous envoie un vitrier le jour même. Tout se fait très simplement, nous avons satisfaction après sinistre qui est 2x supérieur à celle du marché. Les personnes qui recommandent Luko à leurs amis ce sont les assurés qui ont eu un sinistre. On met toutes les dernières technologies, tous les process pour pouvoir régler rapidement et simplement un sinistre.

Notre modèle économique est très transparent. 30% des cotisations sont prélevées pour gérer les sinistres (les frais de services les plus faibles du marché grâce à un modèle 100% digital utilisant l’IA). Les70% restants sont placés dans un fond commun servant à dédommager rapidementt les assurés en cas de sinistre. En fin d’exercice, le solde de cette cagnotte est versé à l’association choisie par l’assuré. Ainsi les revenus de Luko sont toujours fixes et transparents. La société n’a donc aucun intérêt à ralentir ou empêcher le paiement des indemnisations.

Cela crée quelque chose de vertueux, nous ne gagnons pas plus d’argent à ne pas vous rembourser donc on fait tout pour le faire vite et bien. Si le client exagère ou s’il fraude, ce n’est pas le grand capital qui est impacté, ce n’est pas terriblement lointain, c’est l’association qu’il a lui-même choisi ce qui nous permet d’établir une relation de confiance et beaucoup plus rapide et à la fin, d’avoir moins de sinistre et de fraude sur le marché.

Comment vous positionnez-vous en matière de prix ?

Raphaël Vuillerme : Depuis que nous existons,  nous n’avons jamais augmenté nos prix, notamment car notre modèle, basé sur la confiance, est extrêmement vertueux. On est en moyenne 15 à 20% moins cher qu’un assureur traditionnel et on est généralement un peu plus cher que les assureurs traditionnels directs low-cost qui sont généralement des moins bonnes garanties. Nous n’essayons pas d’être l’assureur le moins cher, on essaye de faire le meilleur service avec les meilleures garanties à un prix compétitif.

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !