Luko lance la première assurance digitale pour immeubles et copropriétés

luko
© adobestock

La néo-assurance habitation, Luko, continue de développer ses offres liées au logement et propose aujourd’hui la première assurance multirisque immeuble 100% en ligne.

En France, il y a près de 800 000 immeubles collectifs (hors HLM) et les copropriétaires ont pour obligation de souscrire une assurance multirisques afin de couvrir la responsabilité civile de la copropriété ainsi que les parties communes en cas de sinistre. Aujourd’hui, le marché des assurances immeubles est très intermédié, inaccessible en ligne et les démarches de résiliation complexes.

En finir avec l’oligopole des assurances « Assurances Multirisques Immeubles » (MRI)

Aujourd’hui, les copropriétaires et propriétaires d’immeubles font face à de nombreuses difficultés. Tout d’abord, le marché est très restreint et peu concurrentiel puisque seule une dizaine d’acteurs proposent ce produit. Une particularité qui entraîne chaque année une hausse des prix des contrats existants.

De plus, selon Francis Bourriaud, président de Syndicalur, en cas de sinistre grave, les compagnies d’assurance ont tendance à augmenter la prime de 10 à 12%.

Entre 2018 et 2019, l’assurance copropriété a ainsi augmenté de 6% ce qui en fait le poste de dépense avec la plus forte augmentation dans une copropriété. A cela s’ajoutent des processus de souscriptions lourds et peu clairs ainsi que la complexité liée au processus de résiliation. La Loi Hamon qui permet de résilier au bout d’un an son assurance habitation ne s’applique pas
ici.

Luko s’attaque au marché complexe de l’assurance multirisque immeuble pour proposer un produit totalement digitalisé, 10% moins cher que le marché et résiliable à tout moment.

Une assurance sans lourdeur administrative, pensée par et pour des copropriétaires

L’assurance proposée par Luko est complète et correspond aux besoins actuels des immeubles en copropriété et monopropriété. En plus de toutes les garanties classiques tels que dégâts des eaux, incendies ou responsabilité civile, l’offre propose également de garantir : les charges de copropriété impayées, les effondrements, tout aménagement extérieur (piscine, balançoire, jardin, etc.), de prendre en charge honoraires du syndic en cas de sinistre, une option graffitis, etc. L’assurance couvre également la responsabilité civile du syndic bénévole s’il y en a un.

En plus de toutes ces couvertures, l’assurance MRI couvre les PNO (Propriétaires Non Occupants Bailleurs) permettant de substantielles économies. Normalement les propriétaires mettant leur bien en location doivent l’assurer à ce titre (assurance PNO) : cette assurance est dorénavant comprise dans cette nouvelle assurance immeuble.

Le service Luko est également de mise sur ce nouveau produit avec une souscription possible en ligne et en 10  minutes. La néo-assurance se charge également de la résiliation de l’ancienne assurance de l’immeuble pour soulager ses clients du poids de l’administration.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !