Pyramides d’or 2021 : Découvrez les 9 projets immobiliers récompensés

Les Pyramides d’Or de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) ont récompensé 9 projets immobiliers exemplaires. Voici les lauréats.

Tour Tip

© Pyramides d’Or de la FPI _ “Tour Tip”, ATAO Promotion & OPEN PARTNERS

 0
Temps de lecture estimé : 15 min

18e édition des Pyramides d’Or de la FPI

Le concours des Pyramides d’Or de la FPI, unique instance professionnelle représentant les promoteurs immobiliers du secteur privé en France, s’est organisé en deux étapes (en régions puis au national) par la Fédération des promoteurs immobiliers. Il a pour objectif de valoriser les plus beaux projets dans toute la France.

Ce concours est centré sur les sujets essentiels de la Fédération : innovation, qualité, performances techniques, esthétique, responsabilité dans la conduite des opérations, relation- client et émergence de nouveaux talents.

« Le concours, avec ses 9 prix parrainés chacun par un partenaire national de la FPI, impose des critères exigeants et d’excellence. Les 508 candidatures de cette année traduisent la capacité des promoteurs à s’inscrire dans des démarches toujours plus innovantes et qualitatives. » exprime Marc Pigeon, Président de Build Europe et Président du Jury national des Pyramides d’Or de la FPI 2021.

Un jury d’exception

La cérémonie nationale de remise de prix de cette 18ème édition s’est tenue le 15 décembre 2021, en présence de Pascal Boulanger, Président de la FPI, Geoffroy Roux de Bézieux, Président du Mouvement des Entreprises de France, invité d’honneur et Marc Pigeon, Président de Build Europe et Président du Jury national des Pyramides d’Or de la FPI 2021. Emmanuelle Wargon, ministre du Logement, est intervenue en conclusion de la cérémonie.

Jury des « Pyramides d’Or de la FPI » 2021
©FPI

Grand Prix National – Pyramide d’Or de la FPI, “Tour Tip”, ATAO Promotion & OPEN PARTNERS

Cette Pyramide récompense les projets ou réalisations qui présentent des qualités esthétiques particulières et qui sont innovants soit en termes d’équipements, de construction ou d’usage. Le projet ou réalisation doit présenter une fonctionnalité contribuant à l’intégration sociale et au développement de la ville.

Le gagnant de ce prix est le suivant : ATAO Promotion & OPEN PARTNERS pour le projet “Tour Tip” à Angers et réalisé par l’architecte ROLLAND & ASSOCIES.

©FPI

Issu de la consultation « Imagine Angers » lancée par la Ville, ce complexe innovant va fédérer la communauté du plateau des Capucins autour d’un écosystème dynamique, dans un objectif de parcours résidentiel, emploi et formation. Bâtiment plus bas, aux façades vitrées et au toit terrasse équipé de panneaux solaires, l’hyper lieu accueillera des étudiants et jeunes actifs, qui partageront des espaces de socialisation, de restauration, de coworking, un fab lab et des formations. Ce concept novateur vient en réponse aux difficultés de logements de beaucoup de jeunes, et va associer le réel et le virtuel via une plateforme de gestion. Quant à la résidence Joseph Mercier, également équipée d’un toit terrasse, elle accueillera les familles, primo locataires et primo accédants. L’opération se veut exemplaire et reproductible en matière de qualité environnementale et de développement durable. La technologie photocatalytique brevetée, notamment, permet de diminuer fortement la présence d’agents polluants.

Pyramide de l’innovation industrielle, “Les jardins d’embruns”, QUARTUS

À travers le prix de l’innovation industrielle, le GIP souhaite valoriser les promoteurs de la FPI mettant l’innovation au cœur de la réalisation. Ces dernières portent sur l’originalité des principes constructifs, l’utilisation de matériaux ou d’équipements innovants, les modes de mise en œuvre, l’organisation générale du chantier, le mode de commercialisation, les services proposés aux clients…

Le lauréat du prix est : QUARTUS RESIDENTIEL pour le projet nommé “Les jardins d’embruns” – BIGANOS et réalisé par l’architecte Joly & Loiret.

©FPI

Aux portes du bassin d’Arcachon, à la croisée entre la lagune océanique et les landes gasconnes, cette résidence novatrice, organisée autour d’une « micro-forêt urbaine », n’utilise que des matériaux géosourcés : utilisation massive de la terre crue, fibres végétales et chaux naturelle en façade. Tous traversants, les logements bénéficient d’une ventilation naturelle optimale et d’un système de coursives à deux niveaux qui permettent de limiter l’utilisation des ascenseurs. Conçu par l’architecte Joly & Loiret, le projet valorise les ressources et savoir-faire locaux, avec la mise en place d’un système de production de briques extrudées quasi-industriel produites localement. C’est la première opération du projet de régénération de la ZAC Nouvelle R, portée par Aquitanis, qui ambitionne d’offrir 700 logements durables pour tous, des espaces et équipements publics, dont le parc du Pin qui s’intégreront dans une ambitieuse « ville nature » et partagée.

Pyramide de l’immobilier d’entreprise, “Marcadet”, WO2

Parrainée par SMABTP, la Pyramide de l’immobilier d’entreprise valorise l’engagement des adhérents de la FPI dans un secteur qui participe directement à la vie des entreprises et à la croissance économique du pays.

Les architectes qui remportent le prix sont Frédéric CHARTIER et Chartier-Dalix pour le projet “Marcadet”(Paris) et pour l’entreprise WO2.

©FPI

À 150 mètres de la station de métro, c’est une oasis bas carbone, conçue par l’architecte Frédéric Chartier de l’agence Chartier-Dalix. Construite en bois massif, matériau biosourcé et stockeur de carbone, elle vient s’accrocher sur un socle existant en béton. Son empreinte environnementale est ainsi minimale. Sur le plan technique, ce dernier anticipe la réversibilité des usages et des espaces : les deux surfaces de bureaux et la résidence étudiante partagent la même façade en acier galvanisé, sur ossature bois, mais bénéficient chacun de leur hall privatif, donnant sur la rue. En rez-de-chaussée, un socle de commerces vient animer la rue des Poissonniers.

En toiture, les panneaux photovoltaïques couvrent les besoins en chauffage de la résidence étudiante, et les toits terrasses végétalisés, isolants naturels, réduisent les besoins en climatisation et favorisent le bien- être au travail. Un concept s’inspirant de la biophilie : chaque salarié a un accès direct à la nature qui fait appel à tous ses sens, vue, toucher, goût, ouïe, odorat. Les bureaux sont dans la nature… et la nature entre dans les bureaux !

Pyramide de la mixité urbaine, « Hôtel des Postes », BOUYGUES

La Pyramide de la Mixité urbaine a pour vocation de primer un projet d’ensemblier urbain, opération comprenant plusieurs bâtiments et des services associés, à usages distincts. Il peut s’agir d’une opération de restructuration urbaine ou en zone d’urbanisation.

Le lauréat est Bouygues Immobilier qui gagne avec le projet « Hôtel des Postes » de Strasbourg et dessiné par l’architecte Patrick Weber, WEBER & KEILING

©FPI

Au cœur du périmètre UNESCO, ce bâtiment historique de la capitale alsacienne donnera naissance à un ensemble de logements résidentiels (accession libre, locatif social et démembrement), mais aussi de bureaux neufs et réhabilités, une résidence services pour seniors, une brasserie, un bureau de poste et un parc de stationnements en sous-sol. Une véritable reconversion qui mixe les usages. Si cette démarche de valorisation patrimoniale est inédite, la démarche environnementale est également très novatrice : le bâtiment sera relié au réseau de chauffage urbain et les bureaux neufs, au centre de la cour, seront de conception bioclimatique.

Pyramide de la conduite responsable des opérations, « La Baratière », REALITES

Le promoteur immobilier, acteur majeur de l’économie, de la ville, de la construction, est concerné par la démarche RSE. En décernant ce Prix, Apave souhaite valoriser l’engagement des adhérents de la FPI qui ont adopté un comportement responsable contribuant au développement durable lors d’une opération de promotion immobilière.

Le gagnant de cette Pyramide est REALITES pour le projet « La Baratière » – Vitré par l’architecte suivant : Agence Clénet Brosset.

©FPI

Sur un site en plein cœur de Vitré, ce nouvel ensemble urbain, pensé par l’architecte Clénet Brosset en concertation avec l’architecte des bâtiments de France, participe au renouveau d’un château du XIIIème siècle. Réhabilité, il devient une résidence pour personnes âgées (Heurus). Les logements, dont certains sociaux, sont répartis sur les nouvelles résidences Le Kastell et Plessis, et dans une ancienne forge rénovée. Ils assurent une véritable mixité intergénérationnelle et sociale. La mobilité douce a été préservée au maximum avec notamment des locaux à vélos dans chaque bâtiment.

L’architecture se fond dans ce décor bucolique grâce à son cachet traditionnel, et aux touches contemporaines. Les principes d’aménagement du site ont été clairs : conserver et valoriser le patrimoine bâti et végétal existant, tout en renouvelant leurs usages et en minimisant le plus possible l’impact environnemental du chantier.

Pyramide du bâtiment bas carbone, « SoritA », VALOPTIM

L’objectif du partenariat institutionnel d’EDF avec la FPI est de démontrer la faisabilité et la compétitivité des projets de construction bas-carbone dans la durée et conformes aux attendus de la SNBC et contribuer au développement des innovations dans les bâtiments via des solutions connectées et des services contribuant au bienêtre des occupants.

Le lauréat est VALOPTIM pour « SoritA » à Montreuil réalisé par l’architecte Sandra De Lamotte – IF ARCHITECTES.

©FPI

Concept engagé, tourné vers le vivant et le bien-être, c’est le premier programme se déclinant sous la nouvelle marque « My Wood Loft ». Il s’intègre dans un site urbain avec un projet paysager vertueux, respectueux de l’architecture historique qu’il allie aux nouveaux usages du « vivre ensemble ». La résidence, à taille humaine, est réalisée selon un mode constructif 100% bois à faible impact carbone, intégrant des matériaux biosourcés et écoresponsables.

Les futurs habitants et riverains ont été consultés pour réfléchir ensemble sur la vocation partagée de l’îlot végétal. Cette oasis écologique sera gérée par les résidents, arrosée par récupération des eaux de pluie, plantée de jardins collectifs, et équipée du plus grand mur à microfaunes d’Ile-de- France, pour faire revenir les papillons et les oiseaux au cœur de cette ville de la banlieue parisienne.

Pyramide des premières réalisations, “Le Phoenix”, CITANIUM & NEAP

La FPI soutient les professionnels qui s’engagent dans l’activité de promotion immobilière, pour faire émerger une nouvelle génération de promoteurs. Pouvaient se porter candidates à ce prix, les opérations de promotion réalisées par une jeune société de promotion ou ayant réalisé moins de 3 opérations.

Le gagnant de cette catégorie est Citanium & Nord-Est Amenagement Promotion (NEAP) pour le projet “Le Phoenix” – REIMS fait par l’architecte : LABA ARCHITECTES.

©FPI

Au sein du nouveau quartier d’affaires de Clairmarais, à Reims, idéalement situé à proximité immédiate de la gare TGV, du pôle multimodal et de l’hypercentre, ce projet tertiaire s’inscrit dans un tissu urbain récent et dans un environnement de façades hétéroclites.

Il met l’accent sur la flexibilité et le confort d’usage, avec des halls et des escaliers séparés, des surfaces découpables à volonté à partir de 130m2, utilisables de façon cloisonnée ou en open space. À noter aussi, l’afflux de lumière dans tout le bâtiment. Des espaces communs et des terrasses végétalisées sont disponibles à chaque niveau, pensés comme éléments-clés de la convivialité et de la cohésion des équipes.

Pyramide du vote du grand public (GRDF)

Les projets ont été sélectionnés pour : – La prise en compte des usages et du confort des occupants – La recherche d’une conception conciliant esthétique et faisabilité énergétique.

Les nommés sont:

  • IN SITU PROMOTION : “Parc des Belles Rives” – ORLEANS, Architecte : CABINET L’HEUDE & ASSOCIÉS
©FPI

Ce projet construit la ville sur la ville en privilégiant la rénovation patrimoniale. Pour réhabiliter cette ancienne guinguette des bords du Loiret, construite au début du XIXème siècle, il fallait conserver le charme et le caractère d’un bâtiment emblématique de la ville, donner la même patine à deux extensions neuves, sans sacrifier le confort et les performances énergétiques du XXIème siècle !

  • GROUPE LAUNAY : “Lily” – CESSON-SÉVIGNÉ, Architecte: Philippe DUBUS Architectes
©FPI

Posé sur pilotis, ce projet s’appuie sur les qualités paysagères d’un tout nouveau quartier pour repenser le rapport au sol. Les logements en attiques, comme des maisons sur le toit reposent sur de vastes terrasses circulaires. Les garde-corps se fondent dans la végétation luxuriante des terrasses, revêtues de bois exotique. Le rapport entre architecture et nature s’estompe et chaque appartement, baigné de soleil et de lumière, bénéficie de vues panoramiques sur la ville et la campagne.

  • HELENIS : “Namaste” – MONTPELLIER, Architecte: A.C.O Architectes
©FPI

Moderne avec ses découpages aléatoires en façade, dont la transparence et la clarté contrastent avec les éléments architecturaux aux effets mordorés, ce grand bâtiment se dresse au cœur d’un parc boisé et protégé, proche du centre-ville, mais à l’écart de ses nuisances. Avec son hall à double hauteur, sa passerelle suspendue, il se distingue par son ample entrée, largement ouverte sur la lumière et la végétation.

Tout un symbole pour cette résidence dont la conception, signée par les architectes de l’agence A.C.0, a été guidée par la philosophie indienne qui lui donne son nom – le sens initial du mot Namasté évoquant les valeurs positives d’hospitalité et de bienvenue.

La Pyramide de la stratégie BIM & DATA, “Wood I like”, LIVINX

En décernant la Pyramide de la Stratégie BIM & Data, SOCOTEC souhaite valoriser les démarches des promoteurs de la FPI en matière de transition digitale au service de l’intégrité et de la performance des actifs immobiliers.

Le lauréat est LIVINX pour le projet “Wood I like” – NOISY-LE-GRAND. Architecte : Mathieu Durbec – JBMN ARCHITECTES

©FPI

Des logements plus grands, modulables et totalement personnalisables : c’est l’originalité de ce programme niché sur les bords de Marne, au cœur d’un écoquartier verdoyant et à l’orée du Grand Paris. La conception BIM a été mise au service de ce concept novateur : configurateur en ligne, maquette 3D, permettent à chaque acquéreur d’aménager librement son logement, et de gérer les travaux modificatifs acquéreur (TMA) avec devis en temps réel.