Colocation intergénérationnelle : Colette boucle une levée de fonds de 3 millions d’euros

Après 1 million d’euros en pré-seed en septembre 2020, Colette réussit sa seconde levée de fonds. 3 millions d’euros qui devrait lui permettre d’accélérer le développement de sa plateforme et d’enrichir l’offre de son club seniors.

équipe de Colette

© DR.Colette

Colette veut devenir l’allié n°1 des seniors pour lutter contre leur isolement et favoriser leur maintien à domicile

 0
Temps de lecture estimé : 6 min

Fondée par Alexandre Gosset, David Jeusette et Justine Renaudet en 2020, Colette s’est donnée pour mission de démocratiser et de développer à grande échelle une pratique ancienne mais pourtant méconnue : la colocation intergénérationnelle.

Par le biais de sa plateforme digitale et d’une équipe dédiée, la startup met en relation des étudiants à la recherche d’un logement avec des seniors de plus de 60 ans disposant d’une chambre libre dans leur maison ou appartement.

3 millions d’euros pour ce nouveau tour de table

L’entreprise, qui avait déjà levé 1 million d’euros en pré-seed en septembre 2020, a réussit avec succès sa seconde levée de fonds à hauteur de 3 millions d’euros. La startup a réuni pour ce nouveau tour de table des investisseurs majeurs de l’économie sociale et solidaire – le fonds Mutuelles Impact, initié par la Mutualité Française et qui est géré par XAnge en partenariat avec Investir&+ (Ergo Santé, Lifeaz, Minday), Founders Future (900.care, Epycure, Lydia, Yuka, Roof), Evolem (Virgil, Plume, Luko, Les opticiens mobiles).

L’objectif de cette levée de fonds ? Accélérer son développement et devenir l’allié n°1 des seniors pour lutter contre leur isolement et favoriser leur maintien à domicile.

Colette : Une solution à la solitude et la précarité

Aujourd’hui implantée à Paris, Lyon et Bordeaux, grâce à son approche humaine et solidaire, Colette entend répondre à une double problématique d’actualité : d’un côté, la solitude et la précarité financière des seniors, de l’autre l’accessibilité pour les jeunes à des logements de qualité et à moindre coût. Une mission qui répond notamment à ses engagements d’aider au maintien à domicile des seniors et ce dans les meilleures conditions.

Depuis son lancement, Colette a accompagné plus de 900 binômes en France, permis l’économie de 20 à 45% sur le loyer des étudiants et le versement de pas moins de 2 millions d’euros de revenus complémentaires aux hôtes.

Le Club Colette : Un club communautaire de loisirs et de rencontres amicales

En novembre 2021, la startup a souhaité aller encore plus loin pour lutter contre l’isolement des seniors en lançant notamment le Club Colette, un club communautaire de loisirs et de rencontres amicales pour favoriser le passage à la retraite, stimuler son quotidien et faire naître des amitiés intergénérationnelles ! Ouvert aux plus de 50 ans, ce club propose chaque mois des dizaines d’activités variées, ludiques et en accès illimité en physique (en Île-de-France) mais aussi en ligne.

Pour s’instruire, échanger ou encore tisser des liens, la startup propose une sélection d’ateliers de bien-être, de cours de sport, ou encore de sorties culturelles ou festives pensées par et pour sa communauté. Le Club Colette s’inscrit dans la continuité de la première offre portée sur la relation humaine en permettant aux seniors de booster leur vie sociale tout en faisant des activités, un axe crucial pour rester en bonne santé et repousser l’entrée dans la dépendance.

500 membres actifs font vivre le Club Colette

Depuis son lancement, le Club Colette a notamment organisé plus de 300 activités et compte aujourd’hui 500 membres actifs. Si Colette s’appuie aujourd’hui sur un business modèle stable et remplit les objectifs fixés lors de leur première levée de fonds, la startup a aujourd’hui souhaité rechercher davantage de capitaux pour poursuivre son développement et multiplier son impact afin d’aider toujours plus de seniors à vieillir chez eux et dans de bonnes conditions.

Une levée de fonds pour multiplier l’impact de Colette en France et à l’étranger

Grâce à ce second tour de table, la startup ambitionne de multiplier par 3 le nombre de binômes créés par mois et de proposer plus de 5 000 chambres sur sa plateforme d’ici fin 2024. L’une des ambitions de Colette réside également dans son ouverture à l’international. En effet, si la problématique de l’isolement des seniors est récurrente dans nos sociétés occidentales, la startup souhaite prouver que le modèle de la colocation intergénérationnelle peut être une solution pour d’autres pays. C’est pourquoi, elle s’est fixée l’objectif d’ouvrir son service dans une nouvelle ville européenne d’ici 2023.

« Nous nous focalisons sur des villes où il y a une bulle au niveau de l’immobilier et une équation bien précise : pénurie de logements étudiants, prix des logements exorbitants, villes très peuplées à la fois d’étudiants (locaux et internationaux) et de séniors. C’est là que nous remarquons que notre proposition de valeur est la plus intéressante et c’est pourquoi nous pensons aller vers des capitales européennes à l’avenir”, commente Justine Renaudet, cofondatrice de Colette.

Bientôt une appli pour le Club Colette

Côté Club, Colette prévoit également d’enrichir son offre et travaille actuellement sur le développement d’une nouvelle application mobile simple d’utilisation permettant aux seniors d’accéder facilement aux offres de la startup mais également un panel de services utiles pour le bien-vieillir. De nouvelles fonctionnalités communautaires font également leur apparition comme la géolocalisation des membres autour de chez soi pour pouvoir entrer en contact et faire des rencontres ou encore la messagerie interne. Grâce à ce nouvel outil, la startup souhaite approfondir son approche communautaire en étant au plus près de ses membres afin de mieux comprendre leurs besoins d’aujourd’hui pour y répondre demain. En ce sens, la startup ambitionne de devenir le compagnon quotidien des seniors, la référence en matière de loisirs et de vie sociale des seniors. L’objectif est d’atteindre les 10 000 membres actifs chaque mois d’ici fin 2024.

Des emplois à la clé chez Colette avec cette levée de fonds

En effet, si l’entreprise compte aujourd’hui plus d’une douzaine de collaborateurs dans ses équipes, elle prévoit de doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année 2023 afin de soutenir sa croissance.

« Ce qui fait la force de Colette aujourd’hui, c’est l’équipe. Nous sommes 13 personnes dévouées, nous partageons la même mission : aider les seniors à vieillir heureux chez eux et en bonne santé. L’équipe est composée de personnes très talentueuses qui savent exécuter en un temps record, ce qui nous permet de tester des nouvelles idées très efficacement. Nous avons confiance en notre équipe et en sa capacité à emmener la startup très loin. Nous misons sur l’humain et sommes prêts à élargir nos rangs ! », ajoute Justine Renaudet.

Nous sommes fiers d’avoir à nos côtés des investisseurs qui, comme nous, sont convaincus qu’aider les seniors à vieillir le plus longtemps possible chez eux, et en bonne santé, est clé, et représente un enjeu de santé publique majeur. Des investisseurs qui sont conscients que nous sommes sur un marché à éducation, que faire grandir Colette s’inscrit dans le temps long. Nos investisseurs, en entrant au capital de Colette, sont à nos côtés pour nous donner cette denrée si précieuse qu’est le temps pour une startup.
Justine Renaudet, cofondatrice de Colette