Immobilier Paris 6eme : Un marché qui reste sûr mais dans une phase moins euphorique

Etat des lieux du marché immobilier à Paris dans le 6ème arrondissement avec Romain SARKISSIAN, Directeur de l’agence Vaneau Luxembourg.

Vaneau-Romain SARKISSIAN-MySweetimmo

© DR. Vaneau Luxembourg

 0
Temps de lecture estimé : 4 min
Citation

Les acquéreurs sont pressés d’acheter dans le 6ème

Le 6ème arrondissement est un secteur qui a connu pendant de nombreuses années une hausse continue des prix. Après ce deuxième trimestre 2022, nous prévoyons dans les prochains mois la poursuite d’une phase de stagnation, malgré un marché toujours attractif et dynamique.

Les acquéreurs, de par le contexte économique (inflation, hausse des taux…) sont de plus en plus pressés d’acheter, et sont donc davantage ouverts aux négociations. L’agence Vaneau Luxembourg n’a jamais eu autant de clients dans un état d’urgence, avec une telle volonté d’acheter très rapidement. Plus de 80% de la clientèle est française, ce qui explique cette exposition au contexte économique actuel. Les 20% restants sont essentiellement des américains et des Brexiters.

Les biens d’exception se vendent très rapidement, en quelques jours, contre des durées de commercialisation relativement longues pour ceux qui ont certains défauts.

Les prix moyens dans le 6ème ? 15 000 € à 30 000 € le m2

Les appartements les plus recherchés sont ceux avec 2/3 chambres, d’une superficie entre 80 et 100 m2. Nous avons également beaucoup de demandes sur les biens entre 3 et 5 millions d’euros.

Les prix de l’arrondissement restent parmi les plus élevés de la capitale.

Autour du Jardin du Luxembourg (rue Guynemer, rue Auguste Comte, rue Médicis), les prix montent jusqu’à 25 000 €/m2 pour les biens avec vue sur le Jardin, voire jusqu’à plus de 30 000 €/m2 pour les plus beaux biens.

Les biens sur les quais de Seine s’échangent quant à eux entre 20 000 et 25000 €/m2. Sur les grands axes, tels que Raspail et Montparnasse, les prix se situent aux alentours des 15 000 €/m2.

Globalement la moyenne de l’arrondissement varie entre 15 000 et 16 000 €/m2.

Des exemples de biens vendus dans le 6ème arrondissement de Paris

Appartement NOTRE-DAME – MAUBERT – 115 m2 – Vendu 17 300 €/m2

Situé au 3ème étage d’un immeuble 1900 de standing avec gardien, très bel appartement de 115,40 m2 LC. Il compprend : entrée, dressing, cuisine ouverte, séjour d’angle avec balcons, 4 chambres. Excellent plan, 3,40 mètres de HSP. Charme de l’ancien et rénovation de qualité. Une cave.

Appartement LUXEMBOURG – 128 m2 – Vendu 16 000 €/m2

Exclusivité – Surplombant un beau jardin, sans aucun vis à vis. Appartement au 2nd étage avec ascenseur. Séjour d’angle, suite parentale, dressing, salon (ouseconde chambre), cuisine indépendante avec fenêtre, nombreux rangements. Baigné de soleil. Superbes volumes avec 3.34 m de hauteur sous plafond. Cheminées fonctionnelles, large balcon exposé sud sur jardin. Cave de 12 m2. Gardien.

Appartement QUAI DE LA TOURNELLE – 101 m2 – Vendu 20 500 €/m2

Dans un immeuble ancien réhabilité beau, appartement de 3/4 pièces de 101 m2 au 4ème étage avec ascenseur. Il se compose d’un vaste séjour de 55 m2 avec une vue imprenable sur la Seine, deux chambres avec chacune leur salle d’eau, une cuisine séparé. Finition de grande qualité. Emplacement très recherché.

Pour aller plus loin sur la conjoncture des marchés immobiliers de prestige en juin 2022

L’analyse de marché et les chiffre ci-dessus émanent de Romain SARKISSIAN, directeur de l’agence immobilière Vaneau Luxembourg.
Vous souhaitez vous aussi partager votre analyse de la conjoncture immobilier dans voter secteur ? Ecrivez-vous ici : hello@mysweetimmo.
Dans le 6ème arrondissement de Paris, les biens d’exception se vendent très rapidement, en quelques jours, contre des durées de commercialisation relativement longues pour ceux qui ont certains défauts.