Comment comprendre les honoraires des agences immobilières ?

Anaïs va acheter un logement, en passant par une agence immobilière. Elle aimerait y voir plus clair dans les frais pratiqués par ces professionnels. Comment s’y retrouver ?

Il faut d’abord savoir qu’une agence immobilière est libre de déterminer les tarifs qu’elle pratique. Ce barème doit être affiché (et respecté !) L’agence peut prévoir des honoraires forfaitaires, des honoraires calculés en pourcentage du prix de vente d’un bien… Elle peut aussi prévoir des honoraires mixtes, c’est à dire un forfait minimum auquel viendraient s’ajouter une part variable en fonction du prix de vente.

Le barème de l’agence précise également qui, de l’acheteur ou du vendeur, doit payer ces honoraires.

Un professionnel n’a pas le droit de négocier ses honoraires. La Répression des fraudes rappelle que les agences doivent pratiquer les prix effectivement affichés dans une majorité de transactions. Les rabais sont possibles, mais ils doivent rester exceptionnels.

Ils ne sont autorisés qu’à trois conditions :

  • lorsque les prix pratiqués sont proches des prix affichés
  • Un rabais ne peut être… qu’à la baisse !
  • Ils ne peuvent concerner que les affaires particulières.

Une question sur ce grand monde complexe qu’est l’immobilier ? Épanchez-vous sur hello@mysweetimmo.com !

Emmanuelle Jaulneau : Juriste
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !