Immobilier Paris 15e Saint-Charles : Des biens familiaux autour de 11 000 à 12 000 euros le m²

Etat des lieux du marché immobilier à Paris dans le 15e arrondissement quartier Saint-Charles avec Laurent Wargnier, Directeur Vaneau Saint-Charles.

Vaneau-LAURENT WARGNIER

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 2 min
Citation

La conjoncture immobilière sur notre quartier est bonne pour notre clientèle française de cadres et de familles qui jouent un rôle important, notamment sur le marché des biens familiaux entre 1 million d’euros et 2,5 millions d’euros, le plus tendu dans l’arrondissement. Un exemple ? Notre agence immobilière a vendu rapidement un appartement de 110 m² au dernier étage ascenseur avec terrasses de 50 m² et sa magnifique vue sur la tour Eiffel…avec une petite négociation, à 15 000 €/m² !

Des baisses de prix pour les mauvais DPE

Du fait du plan climat, les biens présentant un mauvais DPE, les prix peuvent baisser dans certains cas ; cela touche plus fortement les petites surfaces.

Nombre de primo-accédants attendent des baisses de prix

Pour conclure, avec l’augmentation progressive des taux d’intérêt, les primo-accédants se font rares et nous constatons une certaine réticence des futurs acquéreurs/vendeurs en ce qui concerne l’évolution du marché immobilier. La crainte d’une détérioration du contexte économique pèse sur leur projet d’acquisition et ils sont de plus en plus nombreux à attendre une baisse des prix.

Le marché immobilier s’ajuste depuis quelques semaines, marqué par l’arrivée des mesures restrictives liées au plan climat.

Les biens les plus recherchés ? Les biens familiaux avec 2 ou 3 chambres

Les prix n’évoluent plus et la demande reste focalisée sur les biens familiaux, 2 ou 3 chambres, pour des personnes habitant déjà à Paris. Ces derniers sont désormais stabilisés entre 11 000 et 12 000 €/m² pour les quartiers Charles Michels / Zola / Commerce / Boucicaut.

Pour aller plus loin sur la conjoncture des marchés immobiliers de prestige en juin 2022

L’analyse de marché et les chiffres ci-dessus émanent de Laurent Wargnier, directeur de l’agence immobilière Vaneau Saint-Charles.
Vous souhaitez vous aussi partager votre analyse de la conjoncture immobilier dans voter secteur ? Ecrivez-vous ici : hello@mysweetimmo.
Voir les commentaires
Le marché immobilier s’ajuste depuis quelques semaines, marqué par l’arrivée des mesures restrictives liées au plan climat.