Bercy confirme la baisse de la taxe d’habitation dès cette année !

A l’occasion de la présentation du Projet de loi de Finances 2018, Bruno Lemaire, Minsitre des Finances et Gérld Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics ont réaffirmé la volonté de supprimer l’intégralité de la taxe d’habitation en 2021.

A quelques jours de la réception dans vos boîtes aux lettres de votre avis de taxe d’habitation 2018, le Ministre des Finances et  le Ministre de l’Action et des Comptes publics a confirmé la bonne nouvelle : la baisse dès cette année de la taxe d’habitation.

Dégrèvement progressif : -30% en 2018, 65% en 2019

« Votée dans le cadre du projet de loi de finances 2018, la taxe d’habitation sera bien supprimée, a précisé le ministre. Comme prévue, la baisse sera appliquée par tranche. Entamée dès cette année, elle se poursuivra en 2019. en 2020, une troisième baisse permettra aux 17 millions de foyers concernés par la taxe d’habitation d’en être exonérée. Ainsi, 80% des français seront bien dispensés de cet impôt d’ici 2021. » La réforme devrait permettre à 80% des foyers d’être exonéré de la taxe d’habitation.

Allez-vous bénéficier de l’allègement de la taxe d’habitation dès cette année ?

Vous bénéficierez d’un dégrèvement de 30% ou progressif si votre revenu fiscal de référence de 2017, ne dépasse par les plafonds indiqués dans le tableau . Pour savoir si vous faites partie des foyers qui vont bénéficier de la suppression de la taxe d’habitation, rendez-vous sur le simulateur du ministère de l’action et des comptes publics.

Bon à savoir : La suppression progressive de la taxe d’habitation ne concerne que les résidences principales. Les résidences secondaires ou les investissements locatifs ne bénéficient donc pas de la mesure. De même, la contribution à l’audiovisuel public (CAP) n’est pas concernée par la mesure.

© mysweetimmo
Era France