Déconfinement : ce que vous avez désormais le droit de faire… et ce qui reste interdit

Déconfinement

Après 2 mois de confinement, le déconfinement France a démarré le 11 mai. Le point sur les règles du jeu.

Après 2 mois de confinement, la France vient d’entamer une période de semi-retour à la normale. En effet, même s’il est désormais possible de sortir de chez soi, les règles restent très strictes. Objectif : éviter une nouvelle propagation massive de l’épidémie de coronavirus. Alors, que peut-on faire… ou pas ? Eclairage.

Ce qu’on DOIT faire

Porter un masque dans les transports en commun
A Paris et dans plusieurs grandes villes, le port du masque a été rendu obligatoire pour les passagers des transports en commun et les employés de ces réseaux de transport. Si vous ne respectez pas cette obligation, vous risquez une amende de 135 euros.

Ce qu’on PEUT faire

Se rendre à la bibliothèque ou dans un petit musée
En effet, les bibliothèques, médiathèques et petits musées ont rouvert leurs portes depuis lundi. Les distances de sécurité doivent être respectées. Toutefois, pas d’obligation de porter un masque.

Se regrouper
Se regrouper oui, mais pas trop nombreux ! Le gouvernement est clair : les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés sont limités à 10 personnes maximum.

Faire du shopping
Les commerces ont rouvert leurs portes depuis lundi. Vous pouvez donc de nouveau vous rendre chez les commerçants. En effet, selon le gouvernement, « tous les magasins peuvent rouvrir à condition d’être en mesure de faire respecter les règles de protection sanitaire. »

Se déplacer sans attestation
Il est possible de circuler sans attestation depuis le 11 mai, mais uniquement dans la limite des 100 km autour de son domicile. Vous pourrez toutefois dépasser cette limite si un motif impérieux familial ou professionnel vous y oblige.

Le retour des enfants à la crèche, à la maternelle ou en primaire
Désormais, les parents peuvent, s’ils le souhaitent, renvoyer leurs nourrissons à la crèche et leurs enfants en maternelle et à l’école. Toutefois, de nombreuses écoles n’ont pas souhaité rouvrir leurs portes, ne pouvant pas assurer les règles de sécurité sanitaire.

Aller au cimetière
Les cimetières sont de nouveau ouverts au public depuis ce lundi. Toutefois, il faut noter que les cérémonies funéraires restent toujours limitées à 20 personnes (comme pendant le confinement).

Faire des randonnées
Bonne nouvelle pour les marcheurs : l’accès aux forêts est à nouveau autorisé. Toutefois, les promeneurs devront respecter les règles de sécurité sanitaire.

Ce qu’on NE PEUT PAS faire

Se déplacer à plus de 100 kilomètres de son domicile/
Vous risquez une amende de 135 euros.

Aller au cinéma ou au théâtre
Ils restent fermés au moins jusqu’au 1er juin. C’est aussi le cas des salles des fêtes et les salles polyvalentes.

Assister à un festival, concert, spectacle…
Tous les grands festivals de l’été, les concerts et autre évènements d’envergure sont interdits (et annulés). En effet, tous les évènements qui regroupent plus de 5000 participants “ne pourront se tenir avant le mois de septembre”.

Aller dans un bar ou restaurant
Contrairement aux autres commerces, le gouvernement a décidé de laisser les bars et restaurants fermés. Leur sort sera revu fin mai pour une éventuelle réouverture le 2 juin.

Organiser ou participer à une cérémonie religieuse
Si les lieux de culte sont ouverts, il est en revanche interdit d’organiser et d’assister à des cérémonies religieuses.

© mysweetimmo/adobestock