#Empowerment féminin : Le manque de confiance en soi n’est pas une fatalité !

Laurie Raphalen

Pour Laurie Raphalen, c’est une évidence : il n’y a pas de fatalité. Toutes les femmes peuvent atteindre les objectifs professionnels qu’elles désirent, si ambitieux soient-ils ! Elle a fondé Un Trésor dans mon Placard pour les aider à prendre la responsabilité de leur évolution professionnelle.

On parle beaucoup d’empowerment féminin, de mesures à prendre pour atteindre l’égalité salariale et pour en finir avec les freins qui empêchent la carrière des femmes de décoller. D’ailleurs, l’Assemblée Nationale vient d’adopter une nouvelle loi instaurant des quotas de femmes dans les directions d’entreprise. Mais sera t-elle suffisante pour changer la situation ? Rien n’est moins sûr.

Il y a déjà eu des lois avant, il y en aura d’autres après. A chaque fois, leur impact reste faible car elles ne s’attaquent pas à l’essentiel : l’éducation. Ce sont les stéréotypes de genre qui génèrent des inégalités, pas les entreprises. Ils conduisent en effet à un déficit de confiance en soi chez les femmes, en particulier dans la sphère professionnelle.

Il faut notamment savoir par exemple que les femmes demandent 4 fois moins d’augmentation que les hommes et lorsqu’elles le font, elles réclament 30% moins. Sachant qu’à l’embauche, elles ont déjà des prétentions salariales inférieures à celles des hommes.

Laurie Raphalen, la fondatrice d’Un Trésor dans mon Placard, explique : “On peut s’interroger sur la pertinence de l’instauration de quotas quand on sait que les femmes sont déjà particulièrement touchées par le syndrome de l’imposteur. Lorsque l’on manque déjà de confiance en soi, imaginer que l’on a été promue pour cette raison plutôt que pour ses compétences engendre des comportements pouvant conduire à l’épuisement professionnel. En effet, la femme qui pensera avoir eu son poste pour répondre aux obligations de quota aura tendance à travailler d’arrache-pied pour compenser le fait qu’elle ne se sent pas à la hauteur de ses collègues.”

Et si la solution venait des femmes elles-mêmes?

La solution ne peut donc venir que des femmes elles-mêmes. En travaillant sur leurs croyances limitantes et en adoptant des comportements pro-actifs, elles peuvent reprendre le pouvoir sur leur évolution professionnelle et briser leur plafond de verre interne. Laurie Raphalen leur propose des programmes sur-mesure pour les aider à identifier leurs blocages et à se libérer de leurs conditionnements.

 « J’ai moi-même été Cadre de Direction et je n’ai pas ressenti une quelconque inégalité dans l’évolution de ma carrière, reprend-elle. Je n’en constate non plus aujourd’hui alors que je suis devenue indépendante. C’est pour cela que je veux aider les femmes à prendre aussi la responsabilité de leur évolution professionnelle. »

L’accompagnement Carrière et Leadership : un tremplin pour évoluer et avancer

Cet accompagnement individuel et sur-mesure est centré sur les besoins, les objectifs, les défis et le fonctionnement propres à chaque femme.

Il est adapté en fonction du projet de son carrière (même en l’absence de souhait précis) :

  • Evolution interne : sécurisation d’une prise de poste, repositionnement, promotion, renégociation de salaire, gestion de nouveaux projets, développement du leadership, …
  • Evolution externe : recherche d’un nouvel emploi à la hauteur de leur potentiel, reconversion professionnelle, projet de création d’entreprise

Concrètement, ce coaching permet d’atteindre 4 objectifs : lever les freins qui empêchent d’avancer dans une carrière professionnelle, définir une vision et une direction, gagner en impact, et élaborer un plan d’évolution professionnelle.

Il prévoit 7 séances de 1h à 1h30, à raison d’une séance par semaine ou par quinzaine, ainsi que des travaux inter-séances et l’accès à la formation   « Booster sa confiance en soi en 10 étapes ».

Le témoignage de Vanessa : “Je pensais avoir un problème d’estime de moi. Cependant, Laurie a très vite mis le doigt sur ce qui faisait que je n’allais pas au bout des choses. Les objectifs professionnels que je me fixais n’étaient pas les miens. Je n’avais pas conscience à quel point ma vie était dirigée par les autres. Tous mes choix étaient définis en fonction des autres. Ça d’abord a été un choc pour moi de réaliser ça. Il m’a fallu le digérer et puis j’ai ressenti une véritable libération. Je m’autorise maintenant à faire les choses pour moi sans penser que je suis égoïste. Des changements professionnels sont en cours. Un grand merci.”

Le coaching Carrière à la carte

Ces séances à la carte permettent de travailler sur des points ciblés et ponctuels pour trouver l’élan nécessaire afin de passer à l’action. Elles peuvent aussi permettre de définir un plan d’accompagnement approfondi personnalisé.

Voici un aperçu des thèmes qui peuvent être traités durant une séance d’1h30 en visioconférence :

  • stratégie de recherche d’emploi efficace et différenciante ;
  • CV valorisant ton intelligence professionnelle ;
  • lettre de motivation percutante ;
  • pitch de présentation ;
  • simulation d’entretien ;
  • (re)négociation de salaire ;
  • sécurisation d’une prise de poste ;
  • gestion d’un conflit entre des collaborateurs ;

Le coaching Vestimentaire

Cet accompagnement permet aux femmes de s’affirmer pleinement en se réappropriant leur image. Il les aide à gagner en estime de soi, à valoriser leur potentiel et à apprendre à se faire confiance.

S’habiller le matin va enfin devenir un plaisir, grâce à une armoire composée uniquement de pièces reflétant leur personnalité.  Le temps où elles étaient transparentes aux yeux des autres est révolu, tout comme celui du syndrome “Rien ne me va” ou “Je n’ai rien à me mettre”.

Le témoignage de Sophie : “Je me suis rendue compte, que dans les vêtements que je mettais régulièrement, il y en avait qui m’apportaient bien-être et aisance, pour ceux-là, pas de problème. Mais, je me suis aperçu qu’une autre partie ne m’apportaient… rien du tout. C’est bizarre, car je les mettais par habitude mais ils ne correspondaient plus du tout à ce que je suis aujourd’hui. J’avoue que ça m’a fait un petit choc, car je n’avais jamais pris le temps d’y réfléchir. Ces “plongeon” dans notre dressing ! Ça relève des choses incroyables… Si l’on n’est pas en accord avec ce qu’on porte, ce qu’on dit où ce qu’on porte, on se sent mal ! Même si c’est du travail et pas évident parfois (on est tous humains haha), mais s’en rapprocher le plus est important Et les vêtements montrent bien cela. Nous devons tous avoir cette chance !”

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !