Quel impact le prélèvement à la source peut-il avoir sur les revenus fonciers ?

Corentin est propriétaire d’un appartement qu’il a mis en location. Il se demande l’impact que va avoir le prélèvement à la source sur les revenus locatifs qu’il tire de cet appartement…

Par principe, quand on est propriétaire-bailleur, on doit établir chaque année la déclaration de revenus fonciers en même temps que la déclaration de revenus ordinaires. Depuis le 1er janvier dernier, les revenus fonciers sont soumis au prélèvement de l’impôt à la source, sous forme d’acompte. L’administration prélève ce qui est censé lui revenir directement sur les comptes bancaires du bailleur, selon la périodicité qu’il a choisie (mensuelle ou trimestrielle).

Ces acomptes sont calculés sur la base des revenus fonciers encaissés en 2017 et déclarés en 2018. En cas de variation des loyers (départ ou congé d’un locataire), Corentin a la possibilité de déclarer toute nouvelle situation sur sa rubrique personnelle du site des impôts : l’onglet « gérer mon PAS » !

hello@mysweetimmo.com… vous écrivez, on vous répond !

© Emmanuelle Jaulneau