Crédit immobilier : Des taux d’intérêts toujours « mini » pour les « maxi » bons dossiers !

Empruntis_mysweetimmo
© adobestock

Si les taux de crédit immobilier par région soient restés assez stables en août, ils ont pu baisser ici ou là pour les meilleurs profils selon le courtier Empruntis.

Des crédits immobiliers entre 1,20% et 1,35% sur 20 ans

Bien que quelques baisses aient été notées (entre 5 et 6 centimes), la tendance générale pour les taux de crédit immobilier reste stagnante. En effet, d’après les barèmes des partenaires bancaires d’Empruntis, une grande stabilité sur les taux dits « mini » réservés aux meilleurs profils. De ce fait, sur les 35 taux mini (5 durées, 7 régions), 34 restent inchangées en comparaison avec le mois de juillet, et un taux révèle une baisse de 16 centimes (sur les emprunts de 25 ans dans la région Nord). Concernant les taux moyens, sur 35 taux, 20 taux demeurent stables, 13 sont en diminution et 2 semblent augmenter très légèrement (5 et 10 centimes).

En ce moment, nombre d’emprunteurs peuvent obtenir un crédit immobilier sur 20 ans à un taux compris entre 1,20% et 1,35%.

Des taux inférieurs à 1% pour les meilleurs profils

Alors que les variations de taux de crédit immobilier se font généralement rares au mois d’aout, le barème présente cette année quelques mouvements, y compris à la baisse. Ces derniers sont possiblement le signe d’un marché immobilier qui reste dynamique et ouvert aux emprunteurs. Toutefois, il convient de présenter un dossier solide afin de bénéficier de ces baisses. Et les très bons dossiers peuvent même négocier des taux inférieurs à 1% sur cette même durée.

« Nous le mentionnions déjà précédemment, les conditions d’octroi de crédit immobilier se durcissent. Il est donc préférable de préparer son projet immobilier plusieurs mois en amont et d’y consacrer le plus d’apport possible. Ainsi, l’emprunteur envoie un signal fort et positif à la banque, celui d’un financement immobilier avec un risque partagé entre l’établissement prêteur et l’acquéreur », explique Frank Roullier, Président d’Empruntis.

Empruntis_mysweetimmo

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !