Immobilier de prestige Normandie : La plupart des acquéreurs achètent sans emprunter

Manoirs, châteaux, propriétés de charme… Le groupe Mercure Forbes Global Properties dresse l’état des lieux du marché immobilier de prestige en Normandie, secteurs prisés notamment des franciliens.

© adobestock

 0
Temps de lecture estimé : 6 min

Le groupe immobilier Mercure, spécialisé dans les biens de caractère, authentiques ou d’exception, revient sur le marché immobilier de prestige en Normandie, secteur très prisé par les Français, notamment les Franciliens, depuis le 1er confinement, pour le premier semestre 2022 et livre ses perspectives pour la fin de l’année.

Des prix moyens entre 700 000 € et 850 000 € dans le luxe

Durant le premier semestre 2022, le groupe immobilier Mercure Normandie a exclusivement vendu des manoirs ou châteaux. Le prix moyen des biens vendus était de 710 000€ tandis que le prix moyen de ce type de biens actuellement en vente est de 848 000€.

Des acquéreurs dans la cinquantaine

Les acquéreurs sont souvent des personnes mariées d’environ 50 ans. À la recherche d’espace et de nouveaux projets, les individus souhaitent acquérir une résidence principale ou un projet locatif. On retrouve également une clientèle provenant de l’étranger, notamment de Belgique et de Scandinavie.

Le Calvados et l’Orme restent dynamiques

Du côté de l’offre, les vendeurs sont relativement actifs, notamment dans le Calvados et dans l’Orne compte-tenu de la hausse des prix. Celle-ci est entretenue par une recherche d’effet d’aubaine des vendeurs, qui souhaitent se positionner sur le haut de la fourchette du marché.

Une certaine surévaluation des prix des propriétés sur la côte est observée au premier semestre 2022, notamment sur la côte fleurie.

Des grandes propriétés de campagne à vendre dans l’Eure et en Seine-Maritime

A l’Est de la Normandie (Eure, Seine-Maritime), les vendeurs, souvent plus âgés, souhaitent se libérer de leurs grandes propriétés de campagne pour se recentrer sur des biens plus petits et plus urbains. Le contexte semble globalement favorable aux différents types de vendeurs.

Du côté de la demande, celle-ci ne faiblit pas sur les beaux produits. Néanmoins, les acquéreurs font preuve d’une réelle méfiance face aux biens ayant besoin de travaux, du fait de l’augmentation des prix.

Au premier semestre de 2022, la plupart des acquéreurs achètent sans recourir à un prêt, bien que les taux d’intérêt restent bas, et avec des exigences grandissantes. Ils n’hésitent pas à utiliser leur pouvoir de négociation. Cependant, la faible disponibilité des notaires entrave la fluidité du marché, en pénalisant la réalisation des actes définitifs.

Les biens classés ont toujours la cote

Les belles architectures et les biens inscrits ou classés rencontrent toujours autant d’enthousiasme. C’est désormais également le cas pour les biens avec du charme, de la tranquillité, un environnement calme et paisible. La plupart des acquéreurs achète des propriétés à usage résidentiel privé, et met l’accent sur la recherche d’espace, tant intérieur qu’extérieur. Les ventes se maintiennent également, notamment du côté des gîtes ou des chambres d’hôte.

Les perspectives du marché pour le second semestre 2022 et l’année 2023

Compte tenu du maintien de l’offre et de la demande, le groupe immobilier Mercure estime que le climat n’est pas inquiétant pour le second semestre 2022 et l’année 2023.

4 biens en vente ou vendus en Normandie

Ensemble de maisons en pierre au cœur d’un village à moins de 10 minutes de la plage de Courseulles-sur-mer : à vendre 1 590 000 euros.

Au cœur d’un petit village, cet ensemble de maisons en pierres locales a été rénové récemment avec des matériaux haut de gamme. La maison principale, d’une surface de 315 m², est lumineuse et moderne : les grandes baies vitrées, la cuisine ouverte, les terrasses et les cinq chambres offrent un mode de vie paisible et agréable. Concernant la maison d’amis, celle-ci contient quatre chambres et une terrasse indépendante.

Le parc arboré de 5 200 m² offre à cet ensemble de maisons un environnement protégé et à l’abri des regards. Situé à moins de 10 minutes de la plage de Courseulles-sur-mer et à 20 minutes du centre-ville de Caen, sa localisation est idéale pour se retrouver dans une atmosphère calme, tout en gardant un mode de vie pratique grâce aux commerces avoisinants.

Propriété avec dépendance du XIXème siècle : à vendre 609 000 euros

Au cœur de la charmante ville de Falaise, cette propriété d’excellence du XIX ème siècle a conservé de
spacieuses pièces de réception. A la maison bourgeoise dotée de sept chambres s’ajoutent une longue
dépendance attenante, ainsi qu’une maison rénovée en deux appartements de trois chambres chacun.
Située à 30 minutes de Caen, cette propriété est entourée d’un parc arboré de 1,5 ha qui est orné d’un
étang romantique avec lavoir. Depuis la maison, la vue sur cette nature paisible et entretenue permet le
dépaysement.

Vendu : château du XVIIIème siècle et son terrain de 3,8 hectares à 30 minutes de la mer

Construit selon les codes de l’architecture française, ce château du XVIIIème siècle comporte tous les
éléments charmants de la maison des champs de son époque. Riche de son histoire, ce château seigneurial a servi de maisons de convalescence après la guerre. Dotée de huit chambres et de cinq salles de bain, cette propriété d’Excellence a su conserver le charme de l’ancien. Cet environnement calme et paisible n’est toutefois pas isolé, puisque la propriété se situe à trois minutes des commerces de proximité, à 30 minutes de la mer et à 20 kilomètres de Bayeux. Le terrain arboré de 3,8 hectares qui l’entoure offre une vue bucolique, un instant suspendu.

Vendu : maison de maître du XIXème et son parc à l’anglaise au sud de Caen

Au sud de Caen, cette maison de maître du XIXème siècle se situe dans un village préservé. D’une superficie de 320 m² et dotée du charme de l’ancien, son environnement est apaisant. Idéale pour un cadre familial, cette propriété d’Excellence comporte un parc à l’anglaise qui s’étend sur 1,7 hectares. Spacieuse et à l’abri des regards, cette maison de maître est un havre de paix.

Les données ci-dessus émanent d’une étude réalisées par le groupe immobilier Mercure portant sur le bilan de l’immobilier de prestige au 1er semestre 2022 et les perspectives pour la fin de l’année et pour 2023.