Prix immobilier montagne : Val d’Isère, Courchevel, Megève sur le podium des stations de ski les plus chères

immobilier Val d'isere
© adobestock

Confinée au printemps, très fréquentée en été et privée de ses remontées cet hiver, la montagne est passée par de nombreuses couleurs ces douze derniers mois. Zoom sur les prix de l’immobilier à la montagne avec Meilleurs Agents.

 Les prix résistent dans les Alpes du Nord, où l’on retrouve les stations les plus chères de France

Prix Alpes du NordLe prix moyen au m2 dans les Alpes du Nord est de 5 272€, et monte jusqu’à 5 753€ pour l’achat d’un chalet, soit près de 3 fois plus que dans les Vosges, le massif le moins cher (1 941€/m2 pour un chalet). C’est également dans les Alpes du Nord qu’est observée la plus grande progression des prix sur 1 an (+7%). Une évolution qui est nettement supérieure à la grande ville ayant le mieux performé en 2020 (Nantes / +5,5%).  Certains de ses domaines skiables présentent des tarifs similaires à ceux des plus grandes villes de France. Les prix à Val d’Isère (12 272€/ m2), la station les plus chère de France, sont comparables voire supérieurs à certains arrondissements parisiens (IIe arrondissement de Paris : 12 032€/m2).

​“Malgré une année 2020 en dents de scie, le marché immobilier résiste bien, dans les Alpes du Nord, qui affichent une hausse des prix de +7%, bien au-dessus de la moyenne nationale (+2,1%). Les biens en montagne restent attractifs notamment pour les citadins habitant à proximité des massifs et qui, plus que jamais, rêvent de grand air” déclare ​Barbara Castillo Rico, Responsable des études économiques chez Meilleurs Agents

Dans les Alpes du Sud, Montgenèvre arrive en tête des stations les plus chères

Prix Alpes du SudSi les prix immobiliers aux Alpes du Sud demeurent plus de deux fois inférieurs à ceux des Alpes du Nord (2 624€/le m2), ils se sont maintenus tout au long de l’année 2020 (+0,2% en 1 an). Le massif, pénalisé par le manque d’accessibilité de ses stations et par leurs tailles (de moindre envergure que celles des Alpes du Nord), demeure cependant un marché attractif pour les habitants de la région PACA. Montgenèvre, sa station la plus chère, observe un prix moyen au m2 de 4 274€.

Saint-Lary-Soulan, station la plus chère des Pyrénées

Prix Pyrenées

Dans les Pyrénées, le prix au m2 moyen est 2 144€, en hausse de 0,8% sur les douze derniers mois. Les stations des Pyrénées demeurent plébiscitées par les habitants du Sud-Ouest, notamment les Toulousains et les Bordelais.

Les Vosges, le massif le moins cher de France

Avec un marché de l’immobilier local, les Vosges est le massif le moins cher de France (1 958€/m2). Sa station la plus chère est Gérardmer avec un prix de 2 194€/m2.

Le massif du Jura (2 915 euros/ m2),​ présente des stations familiales aux prix légèrement supérieurs à ceux des Alpes du Sud. Ses stations demeurent plébiscitées par les Parisiens et les Lyonnais, qui apprécient leur accessibilité en train ou en voiture.

Prix immobilier montagne

Malgré la crise, les Alpes du Nord ont fait une très belle performance cette année : +7%, bien au-delà de la moyenne nationale. ​C’est également le massif qui observe les prix les plus élevés, avec un prix moyen au m2 de 5 272€, supérieurs aux prix des grandes métropoles françaises telles que Bordeaux ou Lyon.  Val D’Isère, dans les Alpes du Nord, est la station la plus chère (12 279€/ m2) de France. Ses prix sont supérieurs à la majorité des arrondissements parisiens (12 032€/m2 dans le 2° arrondissement). Les Vosges est le moins cher des 6 massifs français (1 958€ en moyenne le m2). La station Le Lac Blanc,​ située dans les Vosges, est la ​station la moins chère de France ​( 1 177€/ m2).

Les données ci-dessus reposent sur les prix figurant dans la base Demande de Valeurs Foncières (DVF) et surl es données de transaction communiquées par les agences partenaires de MeilleursAgents.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !